Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Le Gouvernement réagit à la décision de la justice kenyane

1399
Le Premier Ministre Ariel Henry et les Ministres de son Gouvernement ( Crédit Photo : Reuters)

Le Gouvernement haïtien se positionne suite à la décision de la Haute Cour de Justice du Kenya, jugeant « illégal » et « inconstitutionnel » le déploiement des policiers kenyans en Haïti à travers la Mission de Soutien à la Sécurité (MSS). En effet, le Gouvernement dit suivre l’évolution du dossier au Kénya et s’attendre à un dénouement prompt et positif.

LE FACTEUR HAÏTI, le 28 Janvier 2024._ Quatre (4) jours après le verdict prononcé par la Juge de la Haute Cour de justice du pays, Me Chacha Mwita, suite à la plainte déposée par une structure d’opposants, le Gouvernement haïtien sort de son silence.

Dans un communiqué publié le dimanche 28 Janvier 2024, les autorités gouvernementales haïtiennes disent qu’elles suivent de prêt l’évolution du dossier au Kenya.

Ainsi, ces dernières disent aussi s’attendre à un dénouement prompt et positif, peut-on en lire.

Le Premier Ministre Ariel Henry et les Ministres de son Gouvernement ( Crédit Photo : Reuters)

À travers ledit communiqué, le Gouvernement d’Haïti dit remercier le Président Wiliam Ruto et le peuple kenyan d’avoir accepté d’assurer le leadership de la Mission Multinationale de Support à la Sécurité en Haïti (MSS).

Aussi, se montre-t-il très reconnaissant envers de nombreux pays qui se sont manifestés pour offrir différents types d’aides à Haïti afin de rétablir l’ordre et la sécurité au plus tôt, selon le vœu de la Résolution 2699 du Conseil de Sécurité.

Les autorités haïtiennes saisissent l’occasion pour féliciter et remercier également tous ceux qui continueront de se manifester afin d’aider à construire une paix durable en Haïti et lui permettre de renouer avec la démocratie.

S.E.M William Ruto, actuel Président du Kenya ( Crédit Photo : Kenya Today)

Aussi faut-il souligner que s’il a fallu 4 jours au Gouvernement haïtien pour se prononcer sur la décision de la justice kenyane, celui du Kenya l’avait fait le même jour.

Selon Isaac Mwaura, le Porte-Parole du Gouvernement du Kenya, le Président William Ruto va faire appel à la décision de la Haute Cour de justice de Nairobi pour tenter d’avoir gain de cause.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)