Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Le MENFP ferme son bureau à Babiole pour insécurité à une semaine de la rentrée des classes

Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) ferme provisoirement ses services externes fournis à Babiole (Port-au-Prince). La réorganisation de certains services de l’administration centrale et de la transition numérique amorcée pour la préservation de ses archives servent de pretexte aux autorités ministérielles à prendre cette décision, alors qu’elles fuient l’insécurité qui prévaut à Carrefour-Feuilles.

LE FACTEUR HAÏTI, le 5 Septembre 2023._Les services externes du Bureau national des examens d’État (BUNEXE), de la Direction des affaires juridiques (DAJ) et de la Direction de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (DESRS) du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle fournis à Babiole sont fermés provisoirement.

L’annonce a été faite ce mardi 5 Septembre 2023, par les autorités éducatives haïtiennes à travers un communiqué publié sur la page officielle Facebook du Ministère.

En conséquence à cette décision, les usagers peuvent utiliser, entre-temps, les services fournis dans d’autres sites opérationnels du ministère, ou ceux délivrés en ligne pour les relevés de notes et les diplômes des examens du baccalauréat, ont informé les responsables.

Tout en s’excusant pour tout inconvénient que cela pourrait causer au grand public, le MENFP dit  estimer urgente cette mesure pour la protection et la fiabilité des données et pour un meilleur accès à l’information, en toutes circonstances.

Nesmy Manigat, Ministre de l’éducation et de la formation professionnelle/ CP : MENFP

La paragraphe ci-dessus laisse entrevoir que la violence des gangs de “gran ravin” sur plusieurs quartiers de Carrefour-Feuilles est à la base de cette décision. À rappler que la semaine écoulée, les Responsables de la Faculté des Sciences Humaines (FASCH) de l’Université d’État d’Haïti (UEH) avaient démenagé les archives de l’institution pour éviter des pertes en cas d’irruption des gangs.

Par alleurs, le MENFP dit en profiter pour informer que la plateforme du Système d’information de gestion de l’éducation (SIGE) poursuit son développement pour les services en ligne et continue d’avancer sur la production de documents numériques et numérisés sur les parcours scolaires des élèves/étudiants, des enseignants ainsi que des données sur les écoles et les universités.

“Aujourd’hui, le MENFP s’active à finaliser la sécurisation de plusieurs décennies d’archives du baccalauréat déjà numérisées à plus de 80 %”, se rejouissent les autorités ministérielles.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)