Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Le militant politique « Arabe » arpente les prisons jusqu’au Pénitencier National

281
Img 20240216 Wa2522

Arrêté aux Cayes le 12 Février 2024 pour incitation à la violence et complot contre la surêté de l’État, le militant politique Mirthyl Marcelin dit « Arabe » est transféré le vendredi 16 Février 2024, au Pénitencier National.Ce, après son audition par des Parquetiers au Commissariat de Delmas 33.Il y est écroué aux ordres du Parquet de Port-au-Prince après avoir passé par la prison civile des Cayes et celle de Petit-Goâve en l’espace de 4 jours.

LE FACTEUR HAÏTI, le 16 Février 2024._Audition le vendredi 16 Février 2024, au Commissariat de Delmas du militant politique, Mirthyl Marcel par deux Substituts-Commissaires du Gouvernement de Port-au-Prince.

Après audition, l’opposant au pouvoir du Premier Ministre Ariel Henry a été transféré au Pénitencier National après un ordre de dépôt du Parquet de Port-au-Prince.

« Arabe » aura à passer sa première nuit à la Prison Civile de Port-au-Prince, le plus grand centre carcéral du pays, 4 jours après son arrestation le 12 Février dernier, aux Cayes.

Il est accusé d’incitation à la violence, complot contre la sûreté de l’État, menaces de mort et association de malfaiteurs, entre autres lors de récents mouvements populaires contre le Gouvernement.

Img 20240216 Wa2522

Avant son transfert à Port-au-Prince par voie maritime pour être écroué au Pénitencier National, Mirthyl Marcelin a arpenté la prison civile des Cayes et de Petit-Goâve.

Entre temps, son dossier est aussi transféré au cabinet d’instruction, selon l’un de ses Avocats, Me Arnel Rémy. Il a annoncé que l’audience en Habeas Corpus concernant le détenu aura lieu lundi à compter de 10 heures du matin.

Me Arnel Rémy déclare qu’il militera aussi pour l’annulation du mandat d’arrêt décerné contre un autre militant politique du nom de Pierre Nicholson, alias « Babe».

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)