Accueil EDUCATION

Haïti : Le PNCS organise un atelier sur la mise en œuvre de l’exercice SABER de l’alimentation scolaire

151

Réalisation ce jeudi 24 Mars 2022, à Delmas, par le Programme National de Cantines Scolaires (PNCS) un atelier de travail sur la mise en œuvre de l’exercice SABER de l’alimentation scolaire. Ce programme vise à receuillir des données destinées à reviser le document de politique stratégie nationale d’alimentation scolaire, selon la Coordonnatrice du PNCS, Djina Gillet Delatour.

LE FACTEUR HAÏTI, le 24 Mars 2022._C’est à l’Hôtel Kinam, à Pétion-Ville que le Programme National de Cantines Scolaires (PNCS) a organisé ce jeudi, un atelier de mise en œuvre de l’exercice SABER de l’alimentation scolaire.

Dans son discours, Djina Guillet Delatour, Coordonnatrice du PNCS a déclaré que l’activité a été réalisée dans l’objectif de collecter les données destinées à reviser le document de politique stratégie nationale d’alimentation scolaire.

Elle a rappelé que ce document publié en 2016 avait pour but de définir les contours du programme d’alimentation scolaire.Aussi dit-elle, sa vision, ses objectifs, les critères de ciblages et de sélection des écoles, les nornes nutritionnelles, les modalités de mise en œuvre et le rôle des acteurs, les mécanismes de financement et de créer un consensus autour du programme et de galvaniser une approche harmonieuse et coordonnée pour l’alimentation scolaire sur l’ensemble du pays, en font aussi partie.

De l’avis de la Coordonnatrice, 6 ans plus tard, vient le moment de faire des mises à jour des contextes éducatifs, socio-économiques ayant muté.

Plus loin, Djina Guillet Delatour a aussi laissé entendre que cet atelier s’inscrit dans une dynamique où les situations de crise qui entre le pays constituent une source d’inquiétude vu des difficultés auxquelles l’institution fait face.

Malgré tout, la Coordonnatrice se dit animée de remplir sa mission consistant à mettre la génération future en condition pour assurer la relève.

En ce qui a trait au bilan, la responsable déclare durant le premier semestre de l’année académique 2021-2022, les lieurs des satisfaction sont légitimes au regard des prévisions faites par ses collaborateurs et résultats obtenus dans le cadre des objectifs qu’elle s’était fixés dans le sous-secteur de l’alimentation scolaire.

En guise de conclusion, la Coordonnatrice invite les partenaires du PNCS à poursuivre cette noble lutte qui consiste à utiliser des aliments produits dans le pays dans la cantine scolaire en vue de renforcer l’économie locale, favoriser la gestion de proximité et travailler ensemble afin d’améliorer chaque jour là quialité de l’apprentissage scolaire, entre autres.

De son côté, Thomas DEBROUWER, représentant du Programme Alimentaire Mondial a déclaré le SABER va permettre de mieux définir l’alimentation scolaire, faire de playdoyers aux près du Gouvernement et des bayeurs de fonds pour recevoir fes financement, entre autres.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)