Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Livres en Liberté laisse de bons souvenirs dans la ville du Cap-Haïtien

La machine de Livres en Liberté (LEL) a, triomphalement, achevé son itinérance dans le Nord et le Nord-est avec, notamment, le succès de la 82e édition de sa foire tenue, du 8 mars au 06 Avril 2023, dans la deuxième ville du pays. Plus d’une dizaine d’écoles ont, dans un esprit participatif, accueilli cet événement majeur du secteur culturel haïtien. Lequel événement ayant fait de la Cité christophienne, durant plus d’une semaine, la Capitale de la littérature. Une fois de plus, le dynamisme et le savoir-faire du staff organisateur ont été salués par des responsables d’établissements scolaires de la ville.

LE FACTEUR HAÏTI, le 17 Avril 2023._Sœur Mathilde Piard de l’institution Marie Auxiliatrice des Sœurs Salésiennes de Don Bosco du Cap-Haïtien, n’a pas caché sa satisfaction d’avoir joué sa part dans cette grande aventure littéraire. Elle en profité pour exprimer sa profonde reconnaissance à l’endroit de Clément II BENOIT et son équipe d’avoir, malgré la situation sociopolitique du pays, consenti de grands efforts pour offrir un si espace de rencontre intellectuelle aux jeunes du Nord.

«J’exprime ma profonde gratitude à l’endroit de Monsieur Clément II BENOIT pour cette activité culturelle qui, selon moi, revêt une une signification capitale dans le contexte où nous vivons aujourd’hui (…) Car la misère, la pauvreté et la situation sociopolitique et économique de notre pays tend à diminuer considérablement l’amour pour la lecture ».

Sr. Mathilde PIARD
Directrice de l’Institution
Marie Auxiliatrice
Soeurs Salesiennes du Don Bosco

La directrice de l’institution Marie Auxiliatrice des Sœurs Salésiennes de Don Bosco du Cap-Haïtien n’a surtout pas raté l’occasion d’encourager « tous ceux qui œuvrent dans ce domaine à redoubler d’efforts pour continuer à inciter la jeunesse haïtienne à s’ouvrir à la culture, afin de construire une société illuminée, solide, responsable et humanisée » tout en félicitant le directeur du Fond national de l’Éducation (FNE), le professeur Jean Ronald Joseph pour avoir permis aux fils et filles de Don Bosco de profiter des bienfaits de cette grande initiative.

Aux côtés de l’institution du Sacré Cœur Filles de Marie et l’institution Marie Auxiliatrice des Sœurs salésiennes de Dons Bosco ayant battu les records de fréquentation, on peut citer : le Collège Simone de Beauvoir, le Centre Classique Féminin, le Collège Christ Roi, le Collège Pratique du Nord, le Centre de formation Classique, l’institution Shalom, le Collège Saint-Esprit (Episcopale), l’institution Père Médaille (IPM) qui ont aussi profité amplement de cette caravane pour transmettre aux écolier.ère.s le plaisir de lire.

« C’est une très belle initiative dans la mesure où elle encourage les jeunes à cultiver le goût de la lecture dans une ambiance conviviale et saine», a souligné Sœur Emilienne Douyon de l’institution Sacré-Cœur du Cap qui souhaite que les écoles fassent de leur mieux pour motiver les jeunes du pays à faire de la lecture un outil important dans leur quotidien.

Clément II BENOIT
Coordonateur général de livres en liberté est entrain de dire des texte de Georges Castera

Elle n’a surtout pas manqué de féliciter l’infatigable Clément II Benoit pour cet événement qui arpente toutes les artères du pays à la rencontre des jeunes.

Une plaque d’honneur a été décernée au fondateur de la Bibliothèque George Castera du Limbé (BGCL) et initiateur de Livres en Liberté (LEL) pour son dévouement et sa grande contribution dans la promotion du livre et l’accès à la culture en Haïti.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)