Accueil ACTUALITÉS

Haïti : L’OEA à la rescousse de la police pour combattre la criminalité et la corruption

328

Le Gouvernement haïtien par l’entremise de la police Nationale d’Haïti (PNH), le ministère des affaires étrangères et des cultes a signé le vendredi 8 juillet 2022, un protocole d’entente avec l’Organisation des États Américains (OEA). Selon les parties signataires, cet accord permettra aux autorités haitiennes de lutter contre le crime organisé, la criminalité et la corruption, entre autres, fléaux qui gangrènent le pays.

LE FACTEUR HAÏTI, le 8 juillet 2022._Crime organisé, la criminalité et la corruption sont, entre autres, problèmes auxquels le pays est confronté.Un  package qui préoccupe le Gouvernement haïtien ainsi que celui des États-Unis!

C’est dans cette optique que le Gouvernement, au moyen de la police Nationale d’Haïti (PNH) et le ministère des affaires étrangères et des cultes a paraphé ce vendredi avec l’OEA un protocole d’entente afin de les combattre.

Pour y parvenir, l’Organisation des États Américains entend fournir aux autorités haïtiennes d’outils nécessaires pour épauler les efforts consentis par des agents de la police nationale d’Haïti.

Haïti : L'OEA à la rescousse de la police pour combattre la criminalité et la corruption
Le Représentant de l’OEA et le ministre des affaires étrangères signent le protocole d’entente

C’est du moins ce qu’a twitté Cristobal Dupouy,  représentant spécial du Secrétariat Général de l’OEA en Haïti.

La signature de ce protocole d’entente s’est déroulée en présence du représentant spécial de l’OEA, Cristobal Dupouy, du Directeur Général a.i de la PNH, Frantz Elbé, du Ministre des affaires étrangères et des cultes, M. Jean Victor Généus, de l’Inspecteur Général en chef de la PNH, Fritz St-Fort, entre autres.

C’est le Ministre des affaires étrangères et des cultes, Jean Victor Géneus qui a scellé cet accord.

Haïti : L'OEA à la rescousse de la police pour combattre la criminalité et la corruption
Prise de photos au terme de la cérémonie

Au terme de la cérémonie, le représentant de l’Organisation des Etats Américains se dit réjouit de travailler avec la police haïtienne pour lutter contre l’insécurité et renforcer les capacités de l’institution.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)