Accueil CRIMINALITÉ

Haïti : Manifestation aux Cayes pour exiger l’arrestation de l’ex-Commissaire du Gouvernement, Me Ronald Richemond

Img 20240701 Wa2821

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté le Lundi 1er Juillet à travers les rues de la ville des Cayes pour exiger l’arrestation suivie de l’emprisonnement de l’ancien Commissaire du Gouvernement de la juridiction, Me Ronald Richemond. Les manifestants l’accusent dans l’assassinat de Garry Tesse, dans des vols de terrains (spoliation) et dans l’arrestation jugée illégale des militants politiques de l’opposition, entre autres.Plusieurs plaintes ont été également déposées contre lui.

LE FACTEUR HAÏTI, le 1er Juillet 2024._L’ancien Commissaire du Gouvernement Près le Tribunal de Première Instance des Cayes, Me Ronald Richemond est dans la tourmente.Cinq (5) jours après sa révocation à la tête du parquet de la juridiction, des membres de la population cayenne réclament son arrestation suivie de son incarcération.

Pour exposer leurs revendications aux autorités policières et judiciaires des Cayes, plusieurs centaines de Cayens (nes) ont organisé le lundi 1er Juillet, une manifestation à ce effet.

Les protestataires disent exiger son arrestation pour son implication présumée dans l’assassinat du journaliste et commentateur politique Garry Tesse qui avait l’habitude de dénoncer ses dérives.

Img 20240701 Wa2821

Ils ont également pointé du doigt l’ancien chef du Parquet Des Cayes dans des cas de vols de terrains d’habitants ainsi que dans l’arrestation jugée illégale de plusieurs militants politiques de l’opposition des Cayes.

Lire aussi  Cayes : Révocation de Me Ronald Richemond pour malversations, ses partisans exigent son retour au Parquet

Les manifestants Cayens ont profité de leur Mouvement de rues pour déposer plusieurs plaintes par devant les autorités judiciairess des Cayes contre Me Ronald Richemond en leur demandant de lui interdire de quitter le pays sous aucun prétexte.

Img 20240701 Wa2824

Par ailleurs, des individus qui seraient des partisans de Me Ronald Richemond, sont accusés de verrouiller dans la nuit du dimanche 30 Juin au lundi 1er Juillet 2024, les portes du Parquet des Cayes.

Une initiative qui a empêché au nouveau Commissaire du Gouvernement a.i de la juridiction, Me James Jean-Louis ainsi que les employés de l’institution de rejoindre leurs bureaux.

Fb Img 1719886227514

Il a fallu, dans la foulée, la venue d’un Juge de paix et pour faire le constat des lieux et verbaliser les faits.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)