Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Me André Michel pose ses conditions pour la tenue des élections

373

Signataire de l’Accord du 11 Septembre et Chef de file du Secteur Démocratique et Populaire (SDP), Me André Michel confirme que lors de son passage en Haïti la Secrétaire d’État Américaine Adjointe, Anne Witkowsky aura à discuter d’élections avec les autorités haïtiennes. Une démarche bien vue par le partisan zélé du gouvernement d’Ariel Henry. Toutefois, il conditionne toute éventuelle réalisation des prochains scrutins.

LE FACTEUR HAÏTI, le 8 Mars 2022._La Secrétaire d’État américaine adjointe Anne Witkowsky est en mission en Haïtien afin d’aider les acteurs à s’entendre pour résoudre la crise.L’Envoyée des États-Unis aura à parler d’élections avec le Premier Ministre Ariel Henry, les signataires de l’Accord Montana ainsi que des représentants de la société civile haïtienne, de l’avis de Me André Michel.

Le Porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire (SDP) en voit une bonne démarche mais, pose ses conditions sine qua non pour inviter la population aux urnes.

D’entrée, le fer de lance du gouvernement d’Ariel Henry se dit pour la formation d’un Conseil Électoral provisoire avec d’honnêtes gens. Ensuite, Me André Michel demande au gouvernement auquel il appartient d’adopter des mesures drastiques visant à résoudre l’insécurité qui égorge le pays.

Haïti-Politique : L'accord politique eat signé
Me André Michel en train de signer l’Accord Politique du Premier Ministre Ariel Henry / Crédit Photo : Ted Actu

Dans cette même lignée, l’ancien opposant à Jovenel Moïse dit militer pour sortir le secteur économique du pays des mains du régime PHTK afin de ne pas influencer les élections grâce aux fonds extraits du trésor public.

Pour finir, le militant politique plaide en faveur d’un large consensus pour résoudre la crise avant de mettre le cap sur les élections pour que le pays ait des dirigeants légitimes à sa tête.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)