Accueil POLITIQUE

Haïti : Nomination, reconduction et renouvellement de l’état d’urgence sécuritaire, le CPT à l’œuvre

Le Conseil Présidentiel de Transition (CPT) a publié le mardi 21 Mai 2024, deux (2) Arrêtés et autant de Résolutions à travers lesquels il a officialisé dans les colonnes du journal « Le Moniteur » les décisions prises en Conseil des Ministres le 8 Mai dernier. La nomination de Ricardin Saint-Jean comme Ministre de l’intérieur et des Collectivités Terrtoriales et la reconduction des Juges et Conseillers à la Cours des Comptes en font partie.

LE FACTEUR HAÏTI , le 22 Mai 2024._Le Gouvernement démissionnaire et le Conseil Présidentiel de Transition ont orgainsé le mercredi 8 Mai 2024, un Conseil des Ministres afin de sceller cetaines décisions administratives et politiques.

Les décisions adoptées ont été publiées le 21 Mai dans le journal « Le Moniteur ».

Ainsi, dans un 1er Arrêté, Ricardin Saint-Jean, actuel Ministre du Commerce, est nommé Ministre a.i de l’intérieur et des Collectivités terrtoriales. Il a remplacé à ce poste, Ariel Henry.

Ricardin Saint-Jean, nouveau Ministre a.i de l’intérieur et des Collectivités Terrtoriales / © MCI

Dans un second Arrêté, il est question du prolongement de l’État d’urgence sécuritaire instauré sur toute l’étendue du Département de l’Ouest pour une période d’un mois. La décision est prise afin de permettre au Gouvernement de reprendre le contrôle de la situation par rapport aux actions des gangs.

D’un autre côté, à travers une Résolution #1, le Conseil Présidentiel de Transition autorise les Conseillers de la Cour des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) nommés par les arrêtés des 14 Février et 6 Mars 2014, à rester en fonction et à exercer leurs atttibutions avec les charges et prérogatives y afférentes jusqu’à leur remplacement.

Et ce, conformément à la Législation en vigueur, a précisé le Premier Ministre a.i Michel Patrick Boisvert.

Le nouveau bâtiment logeant la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) à Port-au-Prince (Photo : Internet)

Dans la Résolution #2, les membres des Commissions Départementales des marchés publics du Nord et du Sud sont invités à continuer d’assurer tous les services réglementaires jusqu’à finalisation du prosessus du recrutement en cours, peut-on lire.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)