Accueil CULTURE

Haïti : Nouchine Cherichel chante la crise haïtienne à travers son titre poignant, « Bal kreve »

1050

La jeune chanteuse engagée, Nouchine Chérichel en a marre de la crise pluri-dimentionnelle qui étouffe le pays. Pour cracher son ras-le-bol, la présentatrice de l’émission littéraire baptisée « Entre les mots » diffusée sur la Télévision Nationale d’Haïti (TNH), décrit la situation d’Haïti via sa chanson intitulée « Bal kreve ».

LE FACTEUR HAÏTI, le 30 Août 2022._« Bal kreve », titre de la chanson interprétée par Nouchine Cherichel a travers laquelle elle met à nu la crise sociopolitique, économique et sécuritaire, entre autres, que confronte le pays.Il s’agit du coup, de sa toute première musique pour lancer sa carrière d’artiste.

Nouchine Cherichel est également journaliste, présentatrice d’éditions de nouvelles ainsi que l’émission dénommée « Entre les mots » sur la Télévision Nationale d’Haïti (TNH).

Révoltée par la situation actuelle de la première République noire, elle chante sa douleur et pousse des cris de détresse face à la longévité de l’insécurité dans un pays livré à la merci des gangs.

Haïti : Nouchine Cherichel chante la crise haïtienne à travers son titre poignant, "Bal kreve"

Lors d’une interview exclusive à la rédaction de l’agence, elle a précisé qu’elle a travaillé ce titre (Bal kreve) en collaboration avec Maestro Frantz Romero Alexis.  »Après qu’il m’ait entendu chanter quelques vers, le Maestro me l’a proposé et tout va bien », confie t-elle.

Nouchine poursuit en précisant que l’idée de décrire la situation d’Haïti vient après s’être rendue compte que la crise d’insécurité est l’œuvre d’ennemis du pays qui prennent le malin plaisir de distribuer des armes et des munitions partout et ailleurs afin d’y alimenter les tensions au jour le jour.

« Fort de ce constat, je me suis dit qu’avec ma plume et ma voix, je peux leur dire de fermer le robinet de sang.C’en est trop ! Le pays n’en peut plus et cela ne peut pas continuer ainsi », crie t-elle.

Haïti : Nouchine Cherichel chante la crise haïtienne à travers son titre poignant, "Bal kreve"

À quelle catégorie de la société haïtienne Nouchine dédie t-elle « Bal Kreve »? Tout le monde est concerné, répond t-elle. Il suffit tout simplement de prendre conscience afin de fixer les responsabilités, car « Si genyen granmoun nan kay la, fòk kay la gen lòd ak prensip », pour que règnent la paix et la stabilité sociale et politique, a lancé la chanteuse engagée à la cause de son pays.

En guise de conclusion, Nouchine Cherichel donne garantie qu’elle ne cessera jamais de chanter les problèmes de son pays dès que son inspiration, sa plume et sa voix lui permettent tout le long de sa carrière qu’elle a lancée avec la sortie de « Bal Kreve ». Et ce, dit-elle pour continuer de dénoncer tous ceux et toutes celles que contribuent dans tous les maux d’Haïti.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)