Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Patrice Dumond demande à Joseph Lambert de se retirer de la présidence du Sénat

679
Le Sénateur Patrice Dumond/ CP : Google

En raison des sanctions prises par les États-Unis et le Canada contre le Sénateur Joseph Lambert pour trafic de drogue et violation des droits humains en Haïti, son collègue Patrice Dumond lui demande de présenter sa démission de son poste de président du Tiers du Sénat. Le Sénateur Patrice Dumond a fait cette demande ce mercredi 9 Novembre 2022, dans une lettre adressée au concerné.

LE FACTEUR HAÏTI, le 9 Novembre 2022._Le Président du Sénat, Joseph Lambert a été sanctionné par le Trésor américain ainsi que le gouvernement canadien pour son implication dans des actes de corruption, de trafic de stupéfiants et de violation de droits humains.

Selon les autorités américaines et canadiennes, Joseph Lambert s’était livré ou a tenté de se livrer à des activités ou à des transactions qui ont matériellement contribué ou ont présenté un risque significatif de contribuer à la prolifération internationale des drogues illicites ou de leurs moyens de production.

En plus, l’Élu du Sud’Est avait abusé de ses fonctions officielles pour faire du trafic de drogue et ont collaboré avec des réseaux criminels et de gangs pour saper l’état de droit en Haïti, selon ce qu’avait déclaré le sous-secrétaire au Trésor pour le terrorisme et le renseignement financier Brian E. Nelson.

Le Président du Sénat, Joseph Lambert

Le Trésor américain et le gouvernement canadien rappellent que l’histoire de Lambert avec le trafic de drogue date de deux décennies.Durant cette période, l’actuel président du Sénat avait utilisé aussi sa position pour diriger et faciliter le trafic de cocaïne de la Colombie vers Haïti et pour faciliter l’impunité en Haïti pour d’autres trafiquants de stupéfiants.

Aussi, « l’Animal politique » avait également ordonné à d’autres de se livrer à la violence en son nom. « Son trafic de drogue, ses tactiques de corruption et son mépris continu de l’État de droit ont contribué à la déstabilisation continue d’Haïti », ont dénoncé les responsables américains et canadiens.

En raison de ces malversations, Joseph Lambert est interdite d’entrée aux États-Unis et au Canada. De plus, ses avoirs se trouvant dans les deux pays précités sont gelés.

Cinq (5) jours après les sanctions imposées à Joseph Lambert, le Sénateur Pierre Paul Patrice Dumond lui a adressé ce mercredi 9 Novembre 2022, une correspondance à travers laquelle il demande au concerné de se retirer de la présidence du Sénat.

Le Sénateur Patrice Dumond/ CP : Google

Selon les écrits du Sénateur Dumond, ce retrait permettra au Président du Tiers du Sénat d’avoir toute la latitude requise pour s’assurer de sa défense comme il l’avait annoncé.

De ce fait, le Sénateur Patrice Dumond appelle, à la convocation, toutes affaires cessantes, de l’Assemblée des Sénateurs pour les suites appropriées, lit-on dans la correspondance.

Aussi faut-il rappeller que l’ancien Sénateur Youri Latortue a été lui aussi sanctionné par le Trésor Américain et le gouvernement canadien pour les mêmes faits susmentionnés.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)