Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Pénurie de carburant : Le Terminal Varreux sous l’emprise du G9

929

Contrôlé par des gangs depuis plus de deux (2) semaines après l’augmentation des prix des produits pétroliers par le gouvernement, le Terminal Varreux n’a pas eu d’opérations de chargement de camions depuis le 12 septembre 2022.Or, des milliers de gallons de carburant y sont stockés, ont fait savoir les responsables dans un tweet.

LE FACTEUR HAÏTI, le 29 septembre 2022_.Haïti fait face à une pénurie de carburant depuis plusieurs mois.Pour résoudre ce problème, le gouvernement d’Ariel Henry a décidé d’augmenter les prix des produits pétroliers.

Cette décision a suscité dès le départ, des grincements de dents au sein de la population haïtienne ayant débouché sur des protestations de rues.Pour rassurer les gens, le Premier Ministre Ariel Henry a annoncé que le carburant arrive aux centres de stockage et des dispositions avaient été prises pour garantir sa distribution afin qu’elle soit disponible dans les pompes.

Depuis l’annonce faite par le chef du gouvernement, le gang G9 dirigé par Jimmy Chérisier allias Barbecue, prend le contrôle du Terminal Varreux depuis. En conséquence, il n’y a pas eu d’opérations de chargement de camions depuis le 12 septembre 2022, ont fait savoir les responsables dans un tweet.

Haïti-Pénurie de carburant : Le Terminal Varreux sous l'emprise du G9

À présent, le Terminal Varreux compte 4,983,426 gallons de Diesel, 816,228 gallons de Kérosène et 5,162,346 gallons de gazoline, ont-ils informé.

La démission du Premier Ministre Ariel Henry est la condition sine qua non au déblocage du site, selon le chef de gang du G-9.

Entre temps, plusieurs hôpitaux du pays frappés par la crise de carburant réduisent déjà leurs services.

Haïti-Pénurie de carburant : Le Terminal Varreux sous l'emprise du G9
Le chef de file du G9 lors d’une démonstration à l’entrée du Terminal Varreux/ Photo extraite d’une vidéo

Les compagnies de télécommunications menacent elles aussi de surseoir sur les leurs.

En guise de rappel, dans plusieurs villes du pays, le gallon de gazoline se vend entre 2500 jusqu’à 5000 gourdes sur le marché informel.

Le FACTEUR HAÏTI (LFH)