Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Plusieurs bureaux de juges cambriolés au Palais de Justice de Port-au-Prince

237

Les Bureaux de plusieurs juges d’instruction placés à l’intérieur du bâtiment logeant le Palais de Justice de Port-au-Prince, ont été cambriolés dans la soirée du mardi 10 Mai 2022. La rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI a confirmé la nouvelle auprès d’une secrétaire travaillant pour le compte de l’institution judiciaire.Toutefois, elle n’était pas en mesure de nous faire part d’aucun bilan relatif à cet énième cambriolage.

LE FACTEUR HAÏTI, le 11 Mai 2022._Le Palais de Justice de Port-au-Prince a été encore une fois victime d’un cambriolage dans la nuit du mardi 10 Mai 2022 après celui enregistré en janvier dernier.

L’action est l’œuvre d’individus non identifiés, selon les confirmations d’une secrétaire requérant l’animymat qui prête ses services à l’institution.

En conséquence, les individus ont vandalisé les bureaux de plusieurs Magistrats siégeant au Palais de Justice de Port-au-Prince, nous informe t-elle.

Ceux des Magistrats Ramoncite Accimé, Jean Wilner Morin, Ikenson Édumé et Anie Fignolé, entre autres, en font partie, a poursuivi notre source contactée.

« En arrivant sur la cour du Palais de Justice de Port-au-Prince ce mercredi matin, nous avions vu plusieurs documents éparpillés ça et là.Et c’est à partir de la nous nous sommes rendus compte qu’on a cambriolé de nouveau certains bureaux logés a l’intérieur de l’institution », se désole la secrétaire.

Toutefois, elle a déclaré qu’elle n’était pas en mesure de communiquer aucun bilan ayant rapport à des dossiers en cours sinon que des chaises et des téléviseurs, qui, à première vue, ont été emportés.

« S’il y en a d’autres, il y va de la responsabilité du Chef du Parquet ainsi que le Doyen de s’en prononcer », a t-elle conclu.

Aussi faut-il rappeler que depuis pas mal de temps, les avocats au Barreau de Port-au-Prince militent pour la délocalisation du Palais de Justice. Récemment, les autorités judiciaires avaient décidé uniquement de transférer le Décanat de l’institution au Tribunal de Paix de la Section Sud de Port-au-Prince, sis à la Rue d’Ennery, au Centre Ville.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)