Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Politique : Ariel Henry remanie son gouvernement au mépris des jeunes, critique l’organisation « ANN KANPE »

233

L’organisation connue sous l’appellation de  »ANN KANPE », par le biais de son porte-parole, Jackson Louis (Socrates) critique, le jeudi 2 décembre 2021, au cours d’une conférence de presse organisée à Delmas 83, le remaniement ministériel effectué le 24 novembre dernier par le Premier ministre Ariel Henry.Selon le signataire de l’accord du 11 Septembre, ces rotations s’opèrent sans la participation des jeunes et ceci, dans l’irrespect du quota de 30% de femmes exigé par la loi.

Le Facteur Haïti, le 2 Décembre 2021._De l’avis des dirigeants de l’organisation politique « ANN KANPE », le Premier Ministre Ariel Henry a opéré des changements dans son gouvernement au mépris des jeunes intellectuels du pays.C’est du moins ce qu’a déclaré Jackson Louis (Socrates), porte-parole de cette structure lors d’une conférence de presse donnée ce jeune à Delmas 83.

Ayant signé l’Accord politique du 11 Septembre pour un gouvernement apaisée lors de la période intérimaire, le jeune militant s’indigne du fait que le locataire de la primature a changé 8 membres du gouvernement au profit des vieilles têtes qui, dans le passé, avaient servi le pays aux différents postes.

Les dirigeants de l’organisation « ANN KANPE » lors d’une conférence de presse organisée le jeudi 2 Décembre 2021, à Delmas 83/ Photo : Le Facteur Haïti

Hormis l’exclusion des jeunes concidérés comme étant moteurs du développement de toute société, ces changements ne tiennent pas compte du quota de 30% de femmes recommandé par la loi, a dénoncé « ANN KANPE », une organisation mise sur pied par en ensemble d’étudiants de l’UEH et des universités privées de la place, selon son porte-parole.

En effet, cette entité demande au Premier Ministre de cesser de fouler aux pieds les valeurs des jeunes intellectuels capables du pays et de les intégrer dans la politique active.

Jackson Louis (Socrates) a profité de cette sortie médiatique pour critiquer la passivité du gouvernement haïtien ayant à sa tête le Premier ministre Ariel Henry par rapport aux mauvais traitements dont sont victimes des Haïtiens et Haïtiennes en République Dominicaine de la part des dirigeants de ce pays voisin d’Haïti.À titre d’exemple, il a cité l’expulsion forcée de plusieurs dizaines de femmes haïtiennes enceintes par les autorités migratoires dominicaines, alors qu’elles partaient à la recherche des soins de santé dans des hôpitaux là-bas.

Aussi, le climat d’insécurité qui sévit dans le pays, notamment à Martissant, zone située dans la 3ème Circonscription de Port-au-Prince où les gangs ne cessent de massacrer des membres de la population qui y habitent, a été évoqué lors de cette conférence de presse.

Exprimant ses vives préoccupations face à la situation sécuritaire actuelle d’Haïti, ladite organisation par l’organe de son porte-parole Jackson Louis , invite Ariel Henry à prendre des dispositions nécessaires pour retablir l’ordre et la paix en Haïti afin que chacun puisse vaquer librement à ses occupations.

Jackson Louis (Socrates), porte-parole de la structure baptisée « ANN KANPE » au milieu de ses alliés/ Crédit Photo : Le Facteur Haïti

Pour y parvenir, ANN KANPE dit souhaiter que le gouvernement implante des programmes sociaux dans les quartiers populaires durant les fêtes de fin d’année et fasse marche arrière, entre autres, sur le processus devant aboutir à l’augmentation des prix du carburant sur le marché national.

Le Facteur Haïti (LFH)