Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Politique : Les rencontres se multiplient, la crise s’envenime

398
Le Sous-secrétaire d’État américain pour l'administration, M. John R. Bass et le Premier Ministre Ariel Henry/ Crédit photo : La Primature haïtienne

Poursuite des rencontres entre le Premier Ministre Ariel Henry et des membres de l’administration américaine autour de la crise haïtienne.Des échanges qui, jusqu’à date, n’ont rien apporté comme résultats,car la situation reste inchangée.

LE FACTEUR HAÏTI, le 19 Octobre 2022._De nouvelle discussions ont eu lieu ce mercredi 19 Octobre 2022, entre le Premier Ministre Ariel et des officiels du Gouvernement américain.

Comme ce fut le cas dernièrement, les protagonistes ont échangé sur des problèmes auxquels Haïti fait face, notamment l’insécurité, la crise humanitaire et le choléra, entre autres.

C’est la Primature haïtienne qui a confirmé cette nouvelle rencontre dans un tweet.

« Le Premier ministre, @DrArielHenry, a eu, ce matin, un entretien avec le Sous-secrétaire d’Etat américain pour l’administration, M. John R. Bass qui était accompagné du Chargé d’affaires a.i., M. Eric Stromayer. Ils ont échangé sur la situation générale du pays, et, notamment, sur des questions prioritaires touchant la sécurité, la crise humanitaire, le choléra et le soutien du gouvernement américain au peuple haïtien », lit-on sur la page officielle Facebook de l’institution étatiques.

Le Sous-secrétaire d’État américain pour l’administration, M. John R. Bass et le Premier Ministre Ariel Henry/ Crédit photo : La Primature haïtienne

La semaine écoulée, plusieurs autres rencontres avaient été organisées entre le Secrétaire d’État Adjoint aux affaires hémisphériques du Département d’État Américain, Brian Nichols et des représentants de l’Accord Montana, notamment le Président élu, Fritz Alphonse Jean autour d’un consensus national.

Ensuite, l’officiel du Gouvernement américain a eu aussi des pourparlers avec le chef du Gouvernement autour de la situation actuelle du pays.

Toujours est-il, rien de concret n’a été communiqué a la population sinon que des nouvelles photos avec les mêmes têtes ainsi que de nouveaux tweets contenant de nouvelles expressions.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)