Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Politique : Publication de « l’Accord du 21 Décembre 2022 » dans le journal officiel « Le Moniteur »

976

« Le Consensus National pour une transition inclusive et des élections transparentes» signé le 21 Décembre 2022 dernier entre le Premier Ministre Ariel Henry et des Representants des différentes structures socio-politiques du pays a été officiellement publié par le Premier Ministre Ariel Henry, dans le journal officiel « Le Moniteur », dans un numéro spécial, en date du 3 Janvier 2023.Dans ce document, les signatures des Dirigeants de Partis politiques connus dont l‘Organisation du peuple en lutte (OPL), « Pitit Desalin » et « Fanmi Lavalas », entre autres, n’ont été vues.

LE FACTEUR HAÏTI, le 11 Janvier 2023._Le Gouvernement de la République dirigé par le Premier Ministre Ariel Henry et des Dirigeants des structures socio-politiques d’Haïti ont paraphé le 21 Décembre 2022, le document baptisé « Consensus national pour une transition inclusive et des élections transparentes.»

Cet accord devrait faciliter la tâche aux autorités gouvernementales d’organiser des élections inclusive dans le pays en 2023 pour l’entrée en fonction des élus aux commandes du pays le 7 Février 2024, selon le vœux des entités signataires.

En fait, cette entente trouvée entre certains acteurs issus de différents secteurs du pays a été publié le 3 Janvier 2023, par le Premier Ministre Ariel Henry dans le journal officiel du pays, « Le Moniteur », dans un numéro Spécial.

Haïti-Politique : Publication de "l'Accord du 21 Décembre 2022" dans le journal officiel "Le Moniteur"

Des partis politiques de poids n’ont pas aposé leurs signatures au bas dudit document. C’est le cas de «Fanmi Lavalas », « Pitit Desalin », Organisation du peuple en lutte (OPL), entre autres.

Aussi faut-il rappeler que le jour même de la signature de cet accord de plus dans le paysage politique du pays, le Haut Conseil de Transition (HTC) composé de 3 membres dont la cheffe d’orchestre Mirlande Hyppolite Manigat a été formée. Et depuis, l’installation de cette entité politique est dans l’impasse.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)