Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Qui est Paul Antoine Bien-Aimé, candidat en lice pour le poste de Premier Ministre de la transition?

Img 20240526 Wa1083

Paul Antoine Bien-Aimé fait partie des personnalités en lice pour le poste de Premier Ministre du prochain Gouvernement de Transition du Conseil Présidentiel de Transition. Son passé au sein de l’État et son profil en disent long. Mais qui est-il?

LE FACTEUR HAÏTI, le 26 Mai 2024._ Paul Antoine BIEN-AIMÉ (souvent appelé PABA par les proches) né aux Gonaïves, est un ancien prêtre catholique ayant combattu clandestinement la dictature des Duvalier auprès des paysans qu’il conscientisait et alphabétisait également dans le cadre de la mission alpha lancé par son église. Il a été toujours, depuis sa vie

jusqu’à aujourd’hui, quelqu’un qui s’est engagé sans tambour battant dans l’amélioration des conditions d’existence de l’autre. Après plus d’une décennie de vie sacerdotale (1972-1989), il est reparti d’abord au Mexique puis au Canada pour prolonger les études réalisées en France en Théologie et en Philosophie. En 1995, après sa Maitrise et son Doctorat en sociologie, il est rentré en Haïti et a commencé à enseigner la sociologie à la Faculté des Sciences Humaines.

Ce contact avec des étudiants de tout horizon, doublé de sa longue expérience dans le milieu rural et de ses travaux de recherche, lui a permis socialement de construire une bonne vision d’ensemble et bien cerner les aspirations de la population. Très vite, en 1996, il est devenu membre de Cabinet du Ministre de l’éducation nationale, Monsieur Jacques Edouard Alexis, où il a contribué passionnément et avec bonheur à l’élaboration du plan national d’éducation et de formation (PNEF).

La démonstration de ses capacités et de ses qualités l’a propulsé, 3 ans après, au poste de Ministre de l’éducation nationale suite au choix de M. Alexis comme Premier Ministre. Sa vision de l’éducation et ses réalisations au cours de cette expérience lui ont fait bénéficier, pendant près de 4 ans, du poste d’expert international de l’UNESCO (recrutement local) chargé d’assurer le pilotage de la politique de la gestion de proximité des écoles.

En 2006, une nouvelle expérience, qui aura marqué toute sa carrière, va commencer avec sa nomination au poste de Ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales. À ce poste, durant 5 ans, il a pu, grâce à ses talents de négociateur et en homme d’Etat, gérer avec brio plusieurs crises d’envergure, lancer le mouvement d’institutionnalisation des Mairies, stabiliser l’administration publique territoriale et faire reconnaitre l’importance et le rôle majeur des collectivités territoriales dans le développement du pays.

Parallèlement à ces aspects, il a su mettre en place des mécanismes éprouvés ayant permis à son ministère de jouer efficacement son rôle dans la sécurisation du pays. Les résultats passionnants obtenus, l’ont conduit à s’investir dans le domaine de la sécurité publique et y développer une expertise remarquable.

Depuis plusieurs années, le Professeur Paul Antoine Bien-Aimé, est retourné à l’enseignement et offre ses services à l’Université d’Etat D’Haïti.

Lire aussi  Ukraine : Le bilan de l'invasion russe passe à 137 morts et 316 blessés

Paul Antoine Bien-Aimé qui vit en Haïti contrairement à d’autres candidats en lice, n’est membre d’aucun parti politique. Il est supporté « SOS droits humains » et d’autres organisations socio-culturelles et éducatives.

Note d’endossement de la candidature de Monsieur Paul-Antoine Bien-Aimé au poste de Premier Ministre de la Transition

Les organisations signataires de la présente, entités de la société civile, suivent avec beaucoup d’intérêts le développement du processus enclenché par le Conseil Présidentiel de la Transition (CPT) pour le choix du Premier Ministre. Après avoir pris connaissance des candidats au poste en question, et compte tenu de la grande complexité de la réalité du pays qui exige un grand connaisseur de la problématique de l’Etat en Haiti et une personne compétente qui a déjà fait ses preuves dans l’administration publique, les signataires croient comme beaucoup d’autres que le profil de Monsieur Paul Antoine Bien-Aimé est le plus approprié pour répondre aux défis et à l’urgence du moment en tant que de Premier Ministre du pays.

Professeur Paul-Antoine Bien-Aimé, ancien Ministre de l’Éducation nationale et ancien Ministre de l’Intérieur au passé remarquable, témoin oculaire des ravages et méfaits de l’insécurité actuelle, est un expert en matière de sécurité qui est à même de mettre en place le dispositif nécessaire pour máter ce fléau et faciliter le retour à la vie normale.

Il est le seul aujourd’hui, grâce à son savoir-faire, capable de mobiliser toutes les collectivités territoriales et les autres forces vives de la nation pour assurer le contrôle du territoire national. Homme ouvert, humble et de compris, il est le candidat idéal qui pourra permettre au CPT de bien remplir sa mission, garantir de solides réformes tant constitutionnelles qu’institutionnelles qui épouseront les aspirations de la nation, et également réaliser des élections honnêtes dans le pays.

Cela étant dit, les organisations signataires invitent les membres du CPT à offrir cette opportunité au pays en faisant le choix de Monsieur Paul Antoine Bien-Aimé comme Premier Ministre de la transition.

Liste des Organisations signataires :

Regroupement des Enseignants Engages et Revoltes du Plateau Centrifié (REERPC)

Mouvement des Jeunes du Centre (MOJEC)

Union des Cadres pour la relance Agricole en Haiti (UCRAFI)

Vision Economique d’un Groupe d’enseignants du Centre (VEGEC)

Mouvement socio-politique des educajeurs patriotes engages (MEPEH).

Gwoup Pwofese Ayisyen (GPA)

Kolektif Sitwayen Angsage.. (KSA).

Grand Rassemblement Paysans Centre (GRADPEC)

Coalitions des Plateformes et des syndicalistes pour une education de quality

Syndicat National des Enseignats Engages du Fondamental (SNEF)

Mouvement pour le Developement du Centre (MODEC)

Rasanbleman oganizasyon Jen yo (RODEJ)

Mouvement pour l’Environnement du Centre MFC Ann Devlope Juanaria (ADJ)

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)