Accueil POLITIQUE

Haïti : Réduire le nombre de ministères à 11, la proposition du Premier Ministre Garry Conille qui divise

Img 20240603 Wa2759
Les Membres du Conseil Présidentiel de Transition réunis en compagnie d'autres personnalités / © CPT

Les violons ne s’accordent pas entre les membres du Conseil Présidentiel de Transition (CPT) et le Premier Ministre désigné, le Dr Garry Conille. Les deux parties ne parlent pas le même langage autour de la formation du cabinet ministériel. Une réduction du nombre de ministères proposée par le futur locataire de la Primature serait à la base du conflit, selon nous sources proches des deux parties.

LE FACTEUR HAÏTI, le 4 Mars 2024._Les membres du Conseil Présidentiel de Transition et le nouveau Premier Ministre d’Haïti, Garry Conille ne sont pas sur la même longueur d’onde en ce qui concerne la formation du prochain Gouvernement de Transition.

Les deux parties tirent sur la corde à la suite d’une proposition de réduction du nombre de ministères faite par le Premier Ministre.

Selon nos indiscrétions, Garry Conille veut réduire à 11 le nombre de ministères contrairement à 18 qui constituaient les récents cabinets ministériels.

Img 20240603 Wa2758
Le Premier Ministre Garry Conille tient en main l’ampliation transition / © CPT

Une proposition qui , selon nous sources concordantes, ne fait pas l’affaire des Conseillers Présidentiels qui risquent de ne pas honorer leurs promesses aux représentants des secteurs et organisations qui les ont soutenues. D’où la naissance du conflit ouverture entre les deux parties, lors que le futur locataire de la Primature a pris charge lundi en recevant du Conseil Présidentiel de Transition son ampliation de l’Arrêté le nommant Premier Ministre.

Fort des grincements de dents entre Conseillers Présidentiels et Premier Ministre qui mettent la structure présidentielle à bord de l’explosion, le processus de formation du Gouvernement pourrait être plus long que prévu.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)