Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Religion : Armel Lafleur est interdit de toute pratique pastorale pour 5 ans pour atteinte à la pudeur 

801
Le Pasteur Armel Lafleur/ CP : Google

Le Pasteur Armel Lafleur est interdit de toute pratique ministérielle et /ou pastorale par le Ministère des Cultes pour une période de 5 ans, soit jusqu’au 3 janvier 2028. Le Dirigeant de l’Église de Dieu Indépendante de la Porte Étroite de Delmas 33 est suspendu en raison de ses agissements portant atteinte à l’odre public et à la morale, lit-on dans une correspondance qui lui a été adressée par le Directeur Général dudit Ministère, M. Évens Souffrant.

LE FACTEUR HAÏTI, le 5 Janvier 2023._Après avoir boudé à tour de rôle les invitations qui lui ont été faites par le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince et du Directeur Général du Ministère des Cultes, en raison des attouchements sexuels sur sa fille, le Pasteur Armel Lafleur est dans la tourmente.

En effet, l’homme de Dieu est suspendu de toute activité ministérielle et/ ou pastorale par la Direction Générale du Ministère des Cultes pour une période de 5 ans.

Selon la correspondance qui lui a été acheminée, son interdiction d’exercer sur chaire prend effet dès ce jeudi 5 Janvier 2023 jusqu’au 3 janvier 2028, a écrit M.Évens Souffrant, Directeur Général de la boîte.

Cette mesure est adoptée au regard de l’article 13 du décret du 18 octobre 1978 condamnant la pratique de toute activité attentatoire à l’ordre et à la morale publique au sein de l’église, selon les écrits de M. Souffrant.

Le Pasteur Armel Lafleur/ CP : Google

De ce fait, le Ministère des Cultes demande au Conseil d’Administration ou le Comité Exécutif de l’Église de Dieu Indépendante de la Porte Étroite que dirige Armel Lafleur de lui faire parvenir le nom d’un autre Pasteur régulièrement assermenté pour assurer l’intérim pendant cette période d’indisponibilité. Et ce, selon les articles 8 et 9 du décret du 18 octobre 1978.

La Direction Générale du Ministère accorde un délai allant jusqu’au lundi 9 janvier 2023 aux entités citées plus haut pour remplir cette formalité.

Aussi faut-il rappeler que du haut de cette mesure, le Pasteur Armel Lafleur avait été déjà frappé par une interdiction de départ de la part du Parquet de Port-au-Prince pour attouchements sexuels sur sa propre fille au sein de son assemblée.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)