Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Révocation de BETTY BRUTUS : La compagnie THE WILLBES HAÏTIAN S.A dément la thèse de "Borgne" avancée par la dame et clarifie

En marge d'une conférence de presse tenue le mardi 23 Novembre 2021, la Direction de la compagnie baptisée "THE WILLBES HAÏTIAN S.A" dément formellement les allégations jugées "mensongères",circulant sur les réseaux sociaux, selon lesquelles elle aurait mis fin au contrat de travail d'une employée du nom de BETTY BRUTUS pour être "Borgne".Selon les Responsables de ladite compagnie, l'employée fait partie des personnes concernées par une "réduction" opérée au sein de l'institution pour "manque de matières premières" afin de garantir l'avenir de la boîte durant la rareté de carburant.

Le Facteur Haïti, le 23 Novembre 2021._Victime d'un handicap phisyque au niveau de l'un de ses yeux, l'employée BETTY BRUTUS qui a intégré la Compagnie THE WILLBES HAITIAN S.A le 21 septembre 2021, a été renvoyée de son poste le vendredi 19 novembre 2021, a clarifié Gay Sandino, Responsable des ressources humaines du Building 45.

Lors d'une conférence de presse ce mardi, M.Gay a avancé les raisons de la révocation de la dame, contrairement à ce que défraie la chronique. Selon la lettre, BETTY BRUTUS faisait partie d'un groupe d'employés qui étaient concernés par une compression personnelle de la compagnie pour "manque de matières premières".Et ce, a déclaré le responsable, pour essayer de garantir l'avenir de l'institution", peut-on en lire.

Parmi les problèmes auxquels est confrontée la compagnie lors de cette période, Gay Sandino a évoqué des "absences et retards considérables des employés dûs aux moyens de transport quotidien, ajoutant à la crise d'énergie électrique provoquée par la rareté de carburant", entre autres.

À travers la lettre de révocation dont la rédaction de l'agence a une copie , il a été précisé pour la dame qu'il est possible que THE WILLBES HAITIAN S.A pourra la réembaucher dans les mois qui viennent , une fois que la situation s'amélore [.....]

Au lendemain, des informations circulant sur les réseaux sociaux laisseraient croire que la dame a été révoquée de son poste d'affectation "parqu'elle est Borgne".Des allégations jugées "mensongères" qui ont été démenties formellement ce mardi par les chefs de file ladite compagnie.

"La direction de la compagnie porte à la connaissance de la population en général, l'opinion publique en particulier que ces allégations ont pour objectifs de dénigrer l'entreprise", a déclaré Sandino Gay.

À cet effet, le bureau du département des ressouces humaines de ladite institution dit dénoncer avec fermeté, cet acte qu'il qualifie de "diffamatoire" dont l'objectif est de semer la confusion au sein de l'opinion publique à travers des calomnies inventées de toute pièce.

En fin de compte, la Direction dit réitérer sa volonté de continuer à servir la population haïtienne comme c'est le cas depuis plus de 19 ans tout en respectant le principe de la non-discrimination à l'embauche tout au long de ses recrutements.

Le Facteur Haïti (LFH)