Accueil EDUCATION

Haïti-Santé/Éducation : Le PNCS distribue à nouveau de la vitamine « A » aux écoliers

Poursuite le vendredi 9 juin 2023, de la campagne de sensibilisation et de distribution de la vitamine «A » dans des écoles initiée par le Programme National de Cantines Scolaires (PNCS) en collaboration avec ses partenaires.Cette dose est destinée aux écoliers des établissements scolaires bénéficiaires en vue de contribuer au fonctionnement normal de leur système.

LE FACTEUR HAÏTI, le 10 juin 2023._La distribution d’hier s’était déroulée à l’école nationale « République de Guatemala ».

C’était l’occasion pour les responsables du PNCS et ceux de ses partenaires de sensibiliser les dirigeants d’écoles, les écoliers / écolières ainsi que les parents sur les bienfaits de la « vitamine A » et le déparasitage, entre autres pour un meilleur alimentation scolaire.

La délégation a été conduite par la Coordonnatrice du Programme National de Cantines Scolaires (PNCS), Djina Guillet Delatour.

Haïti-Santé/Éducation : Le PNCS distribue à nouveau de la vitamine « A » aux écoliers

Dans son discours, elle s’est focalisée sur la nécessité de fournir une alimentation complète et équilibrée aux écoliers (ères) pour de meilleurs résultats académiques.

Pour parvenir à cette fin, la Coordonnatrice a conseillé aux parents de nourrir leurs enfants à base de fruits et de légumes qui contiennent de la vitamine A.

De son côté, la Dr Joseline Marhone Pierre a profité de sa présence à cette journée de sensibilisation et de distribution pour aider les enfants à différencier les fruits et légumes riches en vitamine A. Elle a encouragé les apprenants de demander à leurs parents de leur fournir les fruits et légumes riches en vitamine A. C’est le cas d’abricots, d’épinard, d’avocats, de la betterave et du concombre, entre autres.

Haïti-Santé/Éducation : Le PNCS distribue à nouveau de la vitamine « A » aux écoliers

Quant à Walex Pierre, présent à l’évènement, a dit croire que la consommation de fruits et de légumes, que ce soit à la maison, soit en milieu scolaire joue un rôle fondamental dans la croissance des enfants et dans le développement de lors quotidien intellectuel. Le responsable dit opter pour un jardin scolaire à base de fruits et de legumes pour satisfaire les besoins des écoliers et écolières.

À son tour, la responsable du projet RANFOSE, l’un des partenaires du PNCS à travers USAID, la Dr Ruth Climat, s’était prononcée sur l’importance d’huile composé à base de la vitamine A. Elle en parle aux enfants et les demande d’encourager leurs parents à en acheter régulièrement pour consommation.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)