Accueil POLITIQUE

Haïti : Se rendre aux Gonaïves le 1er Janvier 2022, un défi de taille pour Ariel Henry

359

Malgré des multiples rencontres organisées avec certains secteurs de la société civile des Gonaïves, ville située dans le département de l’Artibonite, les violons ne s’accordent toujours pas autour de la venue du Premier Ministre Ariel Henry dans la Cité de l’Indépendance le 1er janvier 2022. Pour preuve, hier mardi, le stand officiel en construction pour acceuillir la délégation gouvernementale a été attaqué. Bilan, un ouvrier a été atteint par balle. Du haut de cette attaque armée, un ex-combattant de 2004, à Raboteau prévient Ariel Henry!

Le Facteur Haïti, le 29 Décembre 2021._Ayant entre ses mains la clé du pays après l’assassinat du Président Jovenel Moïse , le Premier Ministre Ariel Henry Manifeste sa volonté de se rendre aux Gonaïves le 1er janvier 2022 , à l’occasion de la 218ème anniversaire de l’Indépendance d’Haïti. Cependant, sa présence au sein de la ville est dans l’impasse, en raison d’un climat de tension qui y règne depuis de cela deux jours.

Pour préparer l’arrivée du locataire de la Primature Haïtienne , le Ministre de la défense , Énold Joseph ainsi que le Directeur Général a.i de la police nationale d’Haïti , Frantz Elbé s’y étaient rendus. Ces derniers avaient pour missions , entre autres , d’entreprendre des pourparlers avec les différents secteurs de la société civile gonaïvienne et de mobiliser les policiers affectés au Commissariat de la ville afin d’avoir une garantie sur la sécurité.

Après le départ du Commandant en chef de l’Institution policière, des individus armés ont attaqué hier mardi, le stand officiel en construction pour la réception d’Ariel Henry et d’autres membres de son gouvernement replâtré. Ouvrant ainsi le feu, ils ont blessé un ouvrier du chantier du nom de Jean Élie Saintélis , nous confirme un confrère de la presse depuis la Cité de l’Indépendance.

 

Haïti : Se rendre aux Gonaïves le 1er Janvier 2022, un défi de taille pour Ariel Henry
Le Premier Ministre Ariel Henry/ Photo : Premature Haïtienne

Dans la foulée, la victime a été transportée dans un centre hospitalier des Gonaïves afin de recevoir des soins que nécessitent ses blessures , a ajouté le travailleur de presse.

Jusqu’à ce mercredi , des rafales d’armes par séquence , ont été entendues dans la ville. En conséquence, les activités commerciales fonctionnaient au ralenti , car les marchands (es) ont dû plier bagages pour éviter qu’ils/ elles soient victimes de dommages collatéraux.

Ajouter à cela , des individus nom identifiés ont mis feu à une entreprise qui serait le propriété privé du Magistrat Donald Diogène , située à la rue Liberté.

Entre temps, au micro d’un média des Gonaïves (Zye Gonayiv), Winter Étienne , un ancien combattant de 2004 , réclame 50 mille gourdes au profit de chaque famille de la Cité pour faciliter la venue du gouvernement. Dans le cas contraire, il appelle le Premier Ministre à résoudre l’insécurité sociale qui ronge la ville afin d’éviter un nouveau mouvement pareil à celui de 2004.

Donc, se rendre aux Gonaïves reste un défi de taille pour Ariel Henry et le doute plane!

Le Facteur Haïti (LFH)