Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Sécurité : 409 nouveaux soldats grossissent les rangs de l’Armée

La cérémonie de graduation de la 2ème classe de soldats de la promotion “Dutty Boukman” des Forces armées d’Haïti (FADH), organisée par le ministère de la Défense, s’est déroulée le jeudi 22 Décembre 2022, sur le terrain d’aviation militaire, à Clercine 12.Ils sont au nombre de 409 dont 92 femmes à intégrer les rangs de la l’Armée, ont déclaré les responsables dont le Ministre de la Défense, Enold Joseph.

LE FACTEUR HAÏTI, le 23 Décembre 2022._L’effectif des Forces Armées d’Haïti (FADH) est renforcé de 409 nouveaux soldats dont 92 parmi eux sont des femmes.La cérémonie de graduation de ces soldats s’était déroulée le jeudi 22 Décembre, au terrain de l’aviation militaire, sis à Clercine 12, dans la Commune de Tabarre.

Le Premier ministre Ariel Henry ainsi que des membres du Gouvernement et les hauts dignitaires du Haut État-Major des Forces Armées d’Haïti, ont assisté à l’événement durant lequel les nouveaux soldats ont juré de servir et de défendre la nation haïtienne.

Prenant parole lors de la cérémonie, le Commandant du centre de formation des FADH, le Major Flobert Guillaume a déclaré que cette nouvelle promotion de soldats va grossir l’effectif de l’Armée afin qu’elle puisse répondre aux exigences du moment, notamment l’insécurité qui sévit dans le pays.

Ils ont été 424 jeunes, homme et femmes venant de toutes les zones du pays qui avaient été acceuillis le 20 mai, au Centre de formation militaire Anacaona de Léogâne, dans le département de l’Ouest du pays, a précisé le Responsable du Centre.

“Après avoir brûlé toutes les étapes, 409 ont remplis les conditions nécessaires pour poursuivre leur formation au sein du Centre. Les voilà maintenant prêts à servir et défendre la Nation”, a renchéri haut et fort le Major Flobert Guillaume.

Pour sa part, le Commandant en chef a.i. des Forces Armées d’Haïti (FADH), le Général Jodel Lessage dit acceuillir à bras et cœur ouverts ces jeunes au sein de l’Armée d’Haïti. Il dit rester convaincu que leur contribution et participation sont indispensables dans la tâche que l’institution militaire aura à accomplir. Mais pour qu’ils puissent parvenir à cette fin, le Général Lessage leur conseille d’être très disciplinés pour réussir leur carrière.

De sont côté, le Ministre de la Défense, Énold Jospeh a laissé entendre que la restauration d’un climat sécuritaire dans le pays est la priorité première du Gouvernement dirigé par le Premier Ministre Ariel Henry. La prise de contrôle du territoire et des différentes frontières est la condition sine qua non pour y arriver”, a-t-il fait savoir.

Et en fin de compte, le Chef du Gouvernement a pour sa part souligné que la cérémonie de graduation des 409 nouveaux soldats est une occasion offerte au pays d’engager un franc débat national sur l’avenir des Forces Armées d’Haïti, sa mission, sa doctrine, ses règles d’engagement, sa taille et son financement, entre autres.

Il se dit conscient que la population haïtienne vit au quotidien les impacts négatifs de l’insécurité car les actions des gangs dépassent le cadre du grand banditisme et s’apparentent de plus en plus à des actes de guerre contre les citoyens, contre les entreprises, contre l’économie nationale. Seule la militarisation de la police en est la solution, croit le Chef du CSPN.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)