Accueil SÉCURITÉ

Haïti-Sécurité : 455 policiers formés pour renforcer les unités spécialisées de la police nationale

Fb Img 1718756951044
Les nouveaux agents spécialisés de la Police Nationale d'Haïti/ © PNH

Pas moins de 455 policiers rejoignent les rangs des unités spécialisées de la police Nationale d’Haïti (PNH).Ces derniers qui ont bénéficié d’une formation spécialisée, ont reçu le mardi 18 juin 2024, leurs parchemins du Haut Commandement de l’institution policière au cours d’une cérémonie déroulée à l’École Nationale de Police (ENP), sur la Route de Frères, dans la Commune de Pétion-Ville, Département de l’Ouest du pays.

LE FACTEUR HAÏTI, le 18 Juin 2024._Les unités spécialisées de la police Nationale d’Haïti (PNH) telles que la BRI, le SWAT, l’UTAG, la Polifront, le CIMO, la BOID, la BLVV et l’UDMO, entre autres, sont renforcées de 455 policiers.

Ces nouveaux agents dont bon nombre sont issues de la 33ème promotion de la PNH , ont reçu une formation spécialisée afin d’intégrer les unités susmentionnées.

Après avoir bouclé la formation, ils ont retiré le mardi 18 juin 2024, leurs parchemins lors d’une cérémonie officielle déroulée à l’École Nationale de Police. Évènement auquel ont assisté le Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Frantz Elbé, le Président du Conseil Présidentiel de Transition, Edgard Leblanc Fils, le Premier Ministre également chef du CSPN, Garry Conille et le Ministre de la Justice, Me Carlos Hercule ainsi que des membres du Corps diplomatique, entre autres.

Fb Img 1718756869878
Participation des Hauts dignitaires de l’État dont le Président du Conseil Présidentiel de Transition Edgard Leblanc Fils et le Premier Ministre Garry Conille à la cérémonie/ © PNH

Prenant parole à l’occasion, le Commandant en Chef a.i de la Police haïtienne, Frantz Elbé a mis l’accent sur l’importance du renforcement des capacités structurelles et opérationnelles de l’institution qu’il dirige.

Lire aussi  Haïti-Justice : Les policiers affectés à la sécurité des juges Jean Wilner Morin et Ikenson Édumé rappelés par Léon Charles

Le #1 de la PNH a laissé entendre que l’arrivée de ces nouveaux policiers en renfort aux forces spécialisées est cruciale dans le cadre de la lutte contre le banditisme sous toutes ses formes.

Fb Img 1718756880003
Frantz Elbé, Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti/ © PNH

Le Président du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), Garry Conille, a félicité le sens du sacrifice et du devoir des policiers engagés dans la bataille en vue de faire rétablir l’ordre et la paix dans le pays.

Premier ministre de son État, Garry Conille promet que son gouvernement continuera d’accompagner la Police pour l’aider à renforcer ses capacités opérationnelles.

Le Président du Conseil Présidentiel de Transition, Edgard Leblanc Fils et le Premier Ministre Garry Conille/ © JME

À son tour, le Président du Conseil Présidentiel de Transition, Edgard Leblanc Fils, a déclaré que la structure présidentielle va tout mettre en œuvre pour mieux encadrer la Police Nationale d’Haïti, dans ses actions visant le démantèlement des foyers de gangs. Et ce, poursuit-il, pour permettre aux paisibles citoyens de vaquer librement à leurs activités.

Aussi, faut-il mentionner que ces 455 policiers rejoignent les rangs des unités spécialisées deux (2) semaines après l’assassinat par balles des bandits le dimanche 9 juin 2024, à Delmas 18, de trois (3) agents de l’Unité Temporaire Anti-Gang (UTAG).

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)