Accueil JUSTICE

Haïti-Sécurité : Arrestation de 4 agents de sécurité du Ministère la justice!

1040

La Direction Centrale de la police judiciaire (DCPJ) a arrêté quatre (4) agents de sécurité du Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP) dirigé par Me Bertho Dorcé, accusé de trafic de drogue par la presse américaine.Selon nos informations, trois (3) parmi eux ont été mis sous les verrous le vendredi 22 juillet pour leur implication présumée dans l’attaque armée du gang de Village de Dieu contre le Palais de Justice de Port-au-Prince.

LE FACTEUR HAÏTI, le 24 juillet 2022._Des agents de sécurité du Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP) font l’objet d’une enquête de la Direction Centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Selon des informations dont dispose la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI, cette enquête fait suite à l’attaque armée orchestrée des bandits de Village de Dieu contre le Palais de justice de Port-au-Prince, jusqu’à sa prise de possession.

C’est dans cette optique que la Direction Centrale de la police Judiciaire (DCPJ) a arrêté la semaine écoulée quatre (4) agents de l’institution dont l’un d’eux le vendredi 22 juillet dernier.

Parmi ces derniers, trois (3) ont été interpellés pour leur implication présumée dans ladite attaque.

Haïti-Sécurité : Arrestation de 4 agents de sécurité du Ministère la justice!

Quant à l’autre, le 4ème, il est accusé de corruption et de blanchiment, entre autres, selon nos informations.Un 5ème visé par cette enquête, a pris la fuite.

À rappeler que le Directeur Adjoint des affaires juridiques dudit ministère, Me FRITZ AUBOURG, est révoqué de son poste. Il est accusé d’avoir donné des instructions au Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant afin de faire le forcing auprès de la DCPJ pour que l’institution libère des trafiquants d’armes et de munitions à Port-de-Paix, est activement recherché par la justice.

Dans le cadre de cette même affaire, la DCPJ a mis, dans la soirée du vendredi 22 juillet, la main au collet de Me Robinson Pierre-Louis, Secrétaire Général du Barreau de Port-au-Prince pour trafic d’influence et association de malfaiteurs, entre autres.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)