Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Sit-in des avocats du Barreau de Port-au-Prince pour exiger la délocalisation du Palais de Justice

380

Des Avocats et Avocates du Barreau de Port-au-Prince ont organisé ce vendredi 8 Avril 2022, un sit-in devant la résidence officielle du Premier Ministre Ariel Henry, sise à Delmas 60, à Musseau.Objectif : continuer d’exiger au Gouvernement de délocaliser le Palais de Justice de Port-au-Prince, situé au Bicentenaire.Vêtus (es) de leurs toges, les hommes et femmes de loi, brandissant
des pancartes, crachent leurs revendications.

LE FACTEUR HAÏTI, le 8 Avril 2022._Le climat d’insécurité qui sévit au Bicentenaire paralyse le bon fonctionnement du Palais de Justice de Port-au-Prince. Afin de permettre aux professionnels (les) du droit d’exercer leur métier, le Barreau des Avocats de Port-au-Prince avait écrit au Gouvernement en place afin qu’il procède à la délocalisation du Tribunal de Première Instance de la Capitale, siégé non loin du fief du gang de Village de Dieu.

Ajouter à cela, récemment, les responsables du Conseil de l’Ordre ont adopté une résolution en 4 points à ce sujet.Toujours est-il, rien n’est fait de la par du Gouvernement dirigé par le Premier Ministre Ariel Henry.

Haïti : Sit-in des avocats du Barreau de Port-au-Prince pour exiger la délocalisation du Palais de Justice

Fort de ce constat, le Conseil Supérieur du Pouvoir Judicaire (CSPJ), en début de semaine, a transféré au tribunal de Paix de la Section Sud, sis à la Rue d’Ennery, le Décanat du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince. Une décision qui divise la basoche, car certains avocats sont pour, tandis que d’autres s’y opposent.

En revanche, des avocats du Barreau, constatant le refus du Gouvernement de satisfaire leurs revendications, ont organisé ce vendredi, un sit-in devant la résidence officielle d’Ariel Henry pour lui demander d’entendre leurs cris.

Brandissant des pancartes sur lesquelles s’inscrivent leur ras-le-bol, les protestataires munis de leurs toges, dénoncent des mensonges ainsi que des fausses promesses de la part des autorités.

Haïti : Sit-in des avocats du Barreau de Port-au-Prince pour exiger la délocalisation du Palais de Justice

Aussi, ils s’en sont pris à l’État, l’accusant de complicité dans le fonctionnement au rabais de la Justice haïtienne. Crachant leur indignation, les avocats (es) appellent à l’union pour sauver la Justice du pays.

Durant leur mouvement, ils en ont profité pour continuer d’exiger justice pour l’ancien Bâtonnier de l’Odre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, qui a été assassiné, chez lui, à Pèlerin 5.

Haïti : Sit-in des avocats du Barreau de Port-au-Prince pour exiger la délocalisation du Palais de Justice

L’enquête autour de l’assassinat du Professeur de Droit Constitutionnel a été reconstitué par le Doyen de Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, selon ce que nous avait confirmé l’actuelle Bâtonnière, Me Marie Suzy Legros.

Toutefois, aucun juge n’est encore désigné pour poursuivre l’instruction, a t-elle précisé.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)