Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Social : Clôture de 2 journées de réflexion sur la révision de la politique et de la stratégie nationale d’alimentation scolaire

Djina Guillet Delatour | Crédit photo : Dieumaître Dessources

Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) a clôturé le jeudi 31 mai 2023, un atelier de deux (2) jours qu’il a organisé à Pétion-Ville, de concert avec ses partenaires dont le Programme National de Cantines Scolaires (PNCS) sur la révision de la politique et de la stratégie nationale d’alimentation scolaire.

LE FACTEUR HAÏTI, le 1er juin 2023._ À cet atelier a été constatée la participation de plusieurs représentants de différentes institutions nationales et internationales partenaires œuvrant dans le domaine de l’alimentation scolaire. S’agissant des membres du cabinet du Ministre Manigat, le représentant du PAM en Haïti, M. Marc André Prost, le Directeur Général du FNE, M. Jean Ronald Joseph, le représentant de l’UNICEF en Haïti, M. Bruno Maes, pour ne citer que ces personnalités.

L’évènement a été l’occasion pour les acteurs de discuter des défis du processus d’exploitation et de décision du modèle national d’alimentation scolaire, renforcer la préparation du processus de transition, identifier les besoins en renforcement de capacités et documenter le processus en question, selon les initiateurs.

Outre ces objectifs, cet atelier devra faciliter les participants de dégager leur point de vue sur les bonnes pratiques et modèles de réussite dans le domaine et échanger sur les opportunités d’un programme d’alimentation scolaire efficace durable. Ce programme d’alimentation doit être basé sur les produits locaux en élaborant un plan d’action pour sa mise en œuvre en Haïti pour les cinq prochaines années.

Haïti-Social : Clôture de 2 journées de réflexion sur la révision de la politique et de la stratégie nationale d'alimentation scolaire
Djina Guillet Delatour | Crédit photo : Dieumaître Dessources

Présente à cet atelier, la Coordonnatrice du Programme National de Cantines Scolaires (PNCS), Djina Guillet Delatour s’était focalisée sur l’importance de cet atelier. À son avis, il implique la participation de tous les acteurs qui ont tout fait pour la mise à jour du document de politique et de la stratégie nationale d’alimentation scolaire.

Lire aussi  Haïti : Le Kenya prêt à prendre la tête d'une force multinationale

La cheffe de file du PNCS a appelé les acteurs de la société à emboîter le pas en donnant priorité à l »éducation pour un avenir meilleur. Elle les conseille aussi de se pencher sur l’alimentation et la nutrition de la jeunesse, notamment les écoliers et écolières.

Quant à elle, de concert avec ses partenaires, elle a dit réitérer sa détermination à garantir une bonne santé nutritionnelle aux élèves. Djina Guillet Delatour a soutenu que depuis la création du PNCS, de multiples efforts ont été consentis de sa part afin que la boîte remplisse sa mission.

Haïti-Social : Clôture de 2 journées de réflexion sur la révision de la politique et de la stratégie nationale d'alimentation scolaire
Le participants à cet atelier | Crédit photo : Dessources Dieumaître

Et malgré les troubles sociopolitiques qui plombent le pays, le nombre d’élèves qui ont bénéficié du programme de l’alimentation à base de produits locaux qui ont été valorisés, a augmenté sur les deux dernières années .Tout cela, grâce aux efforts de son administration, se réjouit-elle.

Pour sa part, le Ministre de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) Nesmy Manigat qui intervenait par visio-conférence, a évoqué l’importance de cet atelier. Selon ses dires, ce document validé en 2016, promet beaucoup dans la mesure où il traite des politiques publiques relatives à l’agriculture, l’économie, la fiscalité et la santé, entre autres.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)