Accueil CRIMINALITÉ

Haïti-Social : Le Pasteur Julio Volcy lance un Fonds d’Amour et de Solidarité (FAS) en faveur des enfants victimes des gangs

89
Le Pasteur Julio Volcy lors d'une conférence de presse à Delmas 75 ( Crédit Photo : Méderson Alcindor)

Moins de deux mois après avoir la cible de kidnappeurs, le Pasteur Julio Volcy, chef de file de l’Église Rendez-vous Christ de Delmas 75, a fait le dimanche 3 Décembre 2023, sa première apparution dans la presse.Il en a profité pour lancer en faveur des enfants victimes des gangs, un projet baptisé « Fonds d’Amour et de Solidarité (FAS). Une initiative qui a pour objectif de les aider à prendre le chemin de l’école, a déclaré le Berger.

LE FACTEUR HAÏTI, le 4 Décembre 2023._Lancement le dimanche 3 Décembre 2023, d’un « Fonds d’Amour et de Solidarité (FAS) en faveur des enfants d’Haïti affectés par la violence armée des gangs. L’initiative est prise par le Pasteur Julio Volcy, Dirigeant de l’Église Rendez-vous Christ, sise à Delmas 75.

Lors de la conférence de lancement officiel, le Pasteur a déclaré à la presse que FAS est un programme de prévention et d’éducation mis en place pour assister les enfants dont les pères sont des gangs, tués arrêtés ou emprisonnés et que leur vie ( celle des enfants laisseés seuls) est sur le point d’être gâchée.

Mis (es) à part ces derniers (ères), ceux et celles chassés (es) de leurs maisons ou de leurs quartiers par la violence armée des bandits, bénéficieront aussi de ce programme socio-éducatif, a confié le Pasteur.

Le Pasteur Julio Volcy lors d’une conférence de presse à Delmas 75 ( Crédit Photo : Méderson Alcindor)

Pour réaliser ce projet, il a sollicité le support financier à travers des donnations de chaque haïtien (ne) vivant en Haïti et dans la diaspora qui se sent conscient (e) de la situation des enfants victimes de gangs.

Déjà, un Comité est déjà formé pour la gestion dudit fonds, a dit l’homme de Dieu, invitant ainsi les donnateurs volontaires à emboîter le pas.

Se prononçant sur la situation actuelle du pays, le Pasteur Julio Volcy s’en est pris aux personnalités au pouvoir. Il dit croire que la crise socio-politique, économique, humanitaire et sécuritaire dans laquelle Haïti s’est enlisée, résulte d’un manque de leadership de la part des Dirigeants.

« Actuellement, le pays n’a pas de leader avec une vision nationale pour sortir la Nation du chaos », a t-il critiqué.

En revanche, le Pasteur qui dit s’immiscer dans la polique à la cause d’Haïti, apelle les acteurs à trouver un vrai consensus devant accoucher un Gouvernement d’union natiolae pour planfier l’avenir de la nouvelle Haïti tant rêvée par ses fils et filles.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)