Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Une « indemnité spéciale » de risque au bénéfice des policiers engagés dans des opérations spéciales

378

Lors d’un Conseil de Gouvernement organisé le 1er juillet 2022, un décret instituant une « indemnité spéciale » de risque bénéfice des agents engagés dans des opérations spéciales de police.C’est le premier Ministre Ariel Henry qui a confirmé la nouvelle mercredi lors de sa participation à une cérémonie honorifique organisée à la DCPJ, sise à Clercine, en faveur d’un groupe de policiers pour sa première année au pouvoir.

LE FACTEUR HAÏTI, le 21 juillet 2022._Hier mercredi 20 juillet 2022 a marqué la première année de prise de fonction du Docteur Ariel Henry comme étant Premier Ministre haïtien pour avoir été installé à la tête de la Primature le 20 juillet de l’année précédente.

Pour marquer ses 12 premiers mois de gestion catastrophique à la tête du pays, le Chef du gouvernement s’était rendu tôt à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) sise à Clercine afin de prendre part à une cérémonie honorifique en faveur de 65 policiers.

Haïti : Une "indemnité spéciale" de risque au bénéfice des policiers engagés dans des opérations spéciales
Poignet de main entre en le Premier Ministre Ariel Henry et des policiers lors d’une cérémonie à la DCPJ/ CP : Azaine Mauryle

Lors de son passage, le chef du gouvernement les a honorés en leur livrant chacun une lettre de félicitation pour les efforts et sacrifices consentis pour le bien-être de la Nation haïtienne.

Dans son discours, Ariel Henry se dit conscient du manque de moyens auquel l’institution est confrontée, l’empêchant ainsi de parvenir à ses fins. Malgré tout, le chef du Conseil Supérieur de la police Nationale (CSPN) se dit quand-même fier des efforts du Haut Commandement face à la situation sécuritaire du pays.

En revanche, le neurochirurgien de 72 ans a laissé entendre que le Gouvernement a fait de son mieux pour doter à l’institution des moyens nécessaires en vue de faire face au phénomène de l’insécurité, notamment le kidnapping qui égorge le pays.

Haïti : Une "indemnité spéciale" de risque au bénéfice des policiers engagés dans des opérations spéciales
Des membres du gouvernement et du Haut Commandement de la police Nationale d’Haïti/ CP : Primature

Il poursuit en affirmant que des dispositions sont en cours pour permettre à la police de mettre fin définitivement aux actes de banditisme dans le pays.

Dans cette même optique, le Premier Ministre Ariel Henry a confirmé que lors d’un Conseil de Gouvernement organisé le 1er juillet 2022, un décret validant une « indemnité spéciale » de risque au bénéfice des agents engagés dans des opérations spéciales de police a été adopté puis publié dans le Moniteur.

Haïti : Une "indemnité spéciale" de risque au bénéfice des policiers engagés dans des opérations spéciales
Des agents de la Brigade d’intervention à l’œuvre à l’entrée Sud de Port-au-Prince/ CP : Google

Toutefois, le chef du CSPN n’a avancé aucun chiffre y relatif.

Aussi faut-il rappeler qu’au cours des quatre dernières années, plusieurs policiers ont perdu la vie dans des opérations bâclées menées dans certains quartiers populaires, notamment à Grand-Ravine et à Village de Dieu.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)