Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Vers la tenue d’un colloque international pour mettre en évidence la « Contribution d’Haïti à l’émancipation des peuples »

Le Ministère des Affaires Etrangères et des Cultes et du Rectorat de l’UEH, l’Institut d’Etudes et de Recherches Africaines et la Chaire UNESCO en Histoire et Patrimoine de l’UEH organiseront les 14, 15 et 16 novembre 2023, à l’Hôtel Montana, un colloque international en format hybride (présentiel et en ligne). L’évènement sera déroulé sur le thème : « Contribution d’Haïti à l’émancipation des peuples (Lutte globale contre l’esclavage et la colonisation) ».

LE FACTEUR HAÏTI, le 13 Novembre 2023._ C’est autour du thème : « Contribution d’Haïti à l’émancipation des peuples (Lutte globale contre l’esclavage et la colonisation) » qu’un colloque international sera réalisé durant trois jours, en Haïti, à l’Hôtel Montana, les 14, 15 et 16 novembre de l’année en cours.

L’activité sera organisée à l’initiative du Ministère des Affaires Etrangères et des Cultes et du Rectorat de l’UEH, l’Institut d’Etudes et de Recherches Africaines et la Chaire UNESCO en Histoire et Patrimoine de l’UEH, entre autres.

Cet événement scientifique, outre les institutions susmentionnées, reçoit aussi le support d’autres organismes, tels que l’Académie Diplomatique Jean Price Mars et la Société Haïtienne d’Histoire, de Géographie et de Géologie (SHHGG), selon les organisateurs.

Lors de ce colloque international qui sera tenu en prélude à la commémoration du 220e anniversaire de la Bataille de Vertières (18 novembre 2023), les organisateurs auront l’occasion de poursuivre plusieurs objectifs principaux.

Il sera notamment question de chercher à analyser la portée de la Révolution haïtienne et l’impact tumultueux de la proclamation de l’indépendance d’Haïti dans l’économie-monde capitaliste de l’époque ; à rappeler la contribution d’Haïti dans l’émancipation des peuples des Amériques, notamment en Amérique latine, et son apport dans la construction du Pan-américanisme; à rappeler, au-delà du continent américain, la lutte générée par Haïti au niveau global contre le système d’économie politique esclavagiste et le régime d’exploitation coloniale qui se sont institués en doctrine d’une idéologie dominante sur plusieurs latitudes, en particulier en Europe, en Afrique et dans les Amériques et à analyser la place d’Haïti dans le monde d’aujourd’hui et considérer ce qui peut être fait ou inventé en vue de redonner à ce pays une place honorable digne de son histoire émancipatrice, entre autres.

Aux dires des organisateurs, le colloque se veut multidisciplinaire. Pour cela, il fait appel à plusieurs champs scientifiques, particulièrement des Sciences-Sociales et Humaines tels que : l’histoire, l’anthropologie, l’ethnologie, la sociologie, les études littéraires, l’histoire de l’Art, la philosophie, la politique et l’économie, pour ne citer que cela.

En effet, plusieurs axes thématiques sont retenus au niveau du colloque. Il s’agit notamment : l’Axe thématique 1 qui comprend l’Universalité de la Révolution et de l’indépendance d’Haïti, l’Axe thématique 2 : L’Indépendance haïtienne et la Caraïbe ; l’Axe thématique 3 : L’Indépendance haïtienne et l’Amérique latine ; l’Axe thématique 4 : L’Indépendance haïtienne et l’Afrique ; Axe thématique 5 : L’Indépendance haïtienne et l’Europe et l’Axe thématique 6 : De l’apport du monde à l’indépendance économique d’Haïti.

Ainsi, 11 panels seront constitués avec des intervenants d’Haïti et d’ailleurs sur des sujets les uns plus intéressants que les autres. Ainsi les sujets retenus pour les différents panels sont :

Au premier jour : Panel 1 : Impact de la Révolution haïtienne dans les Grandes Antilles ; Panel 2 : La marche de la Révolution haïtienne aux États-Unis d’Amérique ; Panel 3 : Indépendance d’Haïti et émancipations des peuples I ;

Au 2ème jour, il y aura les : Panel 4 : Soulèvement des esclaves de Saint-Domingue et ses répercussions dans les colonies de l’Espagne en Amérique ; Panel 5 : Indépendance d’Haïti et émancipation des peuples II ; Panel 6 : Difficultés de construire l’État et la nation après l’indépendance ; Panel 7 : Exportation de la Révolution haïtienne et problématique de la « race noire » ; Panel 8 : Liberté, droit de propriété après la Révolution et l’indépendance ;

Et enfin au 3ème jour, il sera question des Panel 9 : Révolution haïtienne et droit international ; Panel 10 : Révolution haïtienne : lutte internationale contre l’esclavage et le colonialisme ; Panel 11 : Révolution haïtienne : archives et production littéraire aujourd’hui.

Ce colloque sera piloté par un comité scientifique composé des personnalités du secteur académique haïtien parmi lesquels des professeurs à l’UEH.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)