Accueil ÉCONOMIE

Haïti : Visite d’inspection au site de stockage des produits du PNCS à Gérald Bataille

420

Tenue mercredi dernier d’une visite d’inspection au dépôt de stockage de d’aliments de cantine scolaire, à Gérald Bataille, dans la Commune de Delmas.Celle-ci a été l’occasion pour les responsables du PNCS d’évaluer l’espace avant la rentrée des classe prévue le 11 Septembre 2023. Selon le premier constat, le site est pour l’instant vide contraîrement aux rumeurs faisant coire que le dépôt a encore de provisions alimentaires en pourriture.

LE FACTEUR HAÏTI, le 2 Septembre._À l’approche de la rentrée des classes fixée au 11 Septembre 2023, des dirigeants du Programme National de Cantine Scolaires (PNCS) ont visité mercredi, à Gérald Bataille, le dépôt où l’on conserve des aliments destinés aux écoliers et écolière.

Le but est de constater si oui ou non il y a de nourritures stockés à l’intérieur de l’espace. D’entrée, a balayé les rumeurs selon lesquelles des aliments conservés au sein du site et non utilisés sont gâtés. « Contrairement aux fake news, la boîte est vide depuis environ une année », a t-elle déclaré à la presse.

En revanche, en prélude à la rentrée scolaire, des démarches sont déjà entreprises par la Coordonnatrice du Programme National des Cantines Scolaires (PNCS), Djina Guillet Delatour dit-elle, travaille, afin de répondre aux besoins des élèves concernés. De ce fait, elle a activé toute son équipe pour faire ce que de droit en commançant par le nettoyage du dépôt de concervation d’aliments à Gérald Bataille, a informé la Responsable

De leurs côtés, les techniciens du PNCS, Mackdonald Louis Jeune et Rosemond Denis, ont dénoncé une campagne de boycottage contre l’institution afin de l’impêcher à accomplir sa mission. En dépit de cette machination politique, ils ont persisté et signé que toute l’équipe s’unit afin de satisfaire les élèves.

Présent lors de cette visite,Guyel Desinor également directeur de l’école nationale Colbert Lochard qui fait office également de membre du Regroupement des Directeurs des écoles Nationale D’Haïti (REDIENHA), a recommandé au Ministre de l’éducation nationale, Nesmy Manigat d’adopter des mesures nécessaires pouvant aider le PNCS à disposer de provisions alimentaires afin que les écoliers puissent avoir un plat chaud chaque jour.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)