Accueil DROITS HUMAINS

Haïti : Vladjimir Légagneur, l’autre oublié de la justice haïtienne

259

Parti en reportage, à Grand-Ravine, un quartier situé à l’entrée Sud de Port-au-Prince, en date du 14 Mars 2018, le photo-journanaliste Valdjimir Légagneur est porté disparu depuis lors. Selon des informations qui ont été fournies par la police haïtienne, soutenues par des habitants de la zone, il a été tué par les caïds de la zone sumentionnée.Ses restes ainsi qu’un chapeau qui’il portait avaient été découverts dans la localité de « sillon ».Quatre années après, l’enquête autour de sa disparition suivie de son assassinat se poursuit malgré l’arrestation d’une quizaine de personnes annoncée par la police.

LE FACTEUR HAÏTI, le 14 Mars 2022._Vladjimir Légagneur figure parmi nombreux journalistes haïtiens qui ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions durant les 4 dernières années.Ce photojournaliste qui s’était rendu à Grand-Ravine le 14 Mars 2018, pour un reportage n’a pas eu la chance regagner sa maison. Donc, il est porté disparu.

Quatorze (14) jours après sa disparition, soit le 28 Mars 2018, une marche pacifique a été organisée à travers les rues de Port-au-Prince pour exiger aux autorités des explications autour de la disparition du confrère.

« OÙ EST VLADIMIR LÉGAGNEUR », se demandait et se demande jusqu’à date, la coorporation.

Haïti : Vladjimir Légagneur, l'autre oublié de la justice haïtienne
Photo de la marche pacifique du 28 Mars 2018/ Crédit : Estailove St-Val / Loop Haïti

Le même jour, une plainte contre X avait été déposée par sa femme Fleurette Guerrier Légagneur au Parquet de cette juridiction.

Le 20 Mars 2019, soit après un an et 7 jours, le porte-parole de la Police Nationale d’Haïti à l’époque, Mikel-Ange Louis Jeune, lors d’une conférence de presse à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), à Clercine, avait annoncé l’arrestation de 15 personnes dans le cadre de cette affaire.

Après leur arrestation, ces dernières, accusées d’implications, avaient été déférées au Cabinet d’instruction afin de répondre aux questions du juge d’instruction statuant sur ce dossier, avait déclaré haut et fort l’inspecteur de police.

Haïti : Vladjimir Légagneur, l'autre oublié de la justice haïtienne

Ce lundi 14 Mars 2022 fait donne déjà 4 ans depuis la disparition du photojournaliste. Malgré ses restes ainsi que son chapeau qui ont été ramassés à « Sillon », à Grand-Ravine, ajoutés aux révélations du porte-parole de la police cité plus haut, l’enquête patine et se poursuit encore, alors que sa femme, ses amis, ses confrères et consœurs journalistes, entre autres, attendent avec impatience le résultat de l’enquête en cours afin que Vladjimir Legagneur ne soit pas l’autre oublié de la justice haïtienne.

Cependant, à l’occasion du 4ème anniversaire du crime, aucune activité, sinon qu’en catimini, n’a été réalisé en son nom par les associations de journalistes ou de médias. Peut-être que la République l’oublie!

De 14 Mars 2018 à 23 février 2022, bon nombres de journalistes haïtiennes ont été tués dans l’exercice de leurs nobles fonctions.

Haïti-Insécurité : Mort d'Hommes à Port-au-Prince
Le journaliste Diego Charles assassiné mardi soir à Christ-Roi en compagnie de la militante Marie Antoinette Duclair/ Crédit photo : Ted Actu

C’est le cas de Rospide Pétion, Néhémie Joseph, Diego Charles, Marie Antoinette Duclair (Netty) , John Wesly Amady, Peterson Louissaint et Mahiben Lazarre, entre autres.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)