Accueil ACTUALITÉS

Humanitarian parole : Joe Biden poursuivi en justice par 20 États 

1020
Des centaines d'Haïtiens tentent de retirer leurs documents de voyage à Port-au-Prince / Crédit Photo : Meéderson Alcindor

Des Républicains ont poursuivi en justice le Président américain Joe Biden pour des changements effectués dans sa politique d’immigration.En effet, pas moins de 20 États américains prennent leur distance du programme humanitaire initié par l’administration américaine et intentent une action en justice contre les instigateurs de « Humanitarian parole » en vue d’une possible suspension. L’objectif de ce programme est de permettre à 30 000 Haïtiens, Vénézuéliens, Nicaraguayens et Cubains d’entrer aux États-Unis avec un permis de séjour de deux (2) ans.

LE FACTEUR HAÏTI, le 25 Janvier 2023._ Selon le journal Miami Herald, les 20 États qui ne marchent pas dans la même ligne de la politique de migration du Président Joe Biden sont : Texas, Alabama, Alaska, Arkansas, Floride, Idaho, Iowa, Kansas, Kentucky, Louisiane, Mississippi, Missouri, Montana, Nebraska, Ohio, Caroline du Sud, Tennessee, Utah, Virginie occidentale et Wyoming, entre autres.

En effet, les gouverneurs de ces 20 États ont intenté hier mardi 24 Janvier 2023, une action en justice contre le Département de Sécurité Intérieure des États-Unis. Ce, afin d’exiger la suspension de programme qu’ils jugent  »illégal ».

Les gouverneurs des États en question ont déclaré à Miami Herald que « Le Département de Sécurité Intérieure a contourné le Congrès et créé un programme de visa de facto. Ils affirment également que le programme va au-delà des circonstances limitées sans la demande du « Homeland Security », est autorisé à consentir à la libération conditionnelle humanitaire en vertu de la loi fédérale », lit-on dans les colonnes dudit journal.

Des centaines d’Haïtiens tentent de retirer leurs documents de voyage à Port-au-Prince / Crédit Photo : Méderson Alcindor

Une semaine de cela, les autorités américaines avaient déclaré que plusieurs dizaines de ressortissants des pays bénéficiaires ont déjà foulé le sol américain dans le cadre de ce programme humanitaire.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)