Accueil ACTUALITÉS

Insécurité : 195 homicides recensés en Haïti pour le mois de Mars

Du 1er au 31 Mars 2023, au moins 195 cas d’homicides ont été enregistrés en Haïti, selon un rapport d’enquête publié par l’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti (OCNH). Parmi ces meurtres figurent 10 femmes dont une en pleine grossesse, ont fait savoir les responsables de cet organisme de droits humains.

LE FACTEUR HAÏTI, le 4 Avril 2023._Le nombre d’homicides recensés en Haïti pour le mois de Mars est de 195.

C’est l’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti (OCNH) qui a communiqué ce bilan dans un rapport publié le lundi 3 Avril 2023.

Selon ladite organisation, au moins 10 femmes dont une en pleine grossesse, 6 filles, 4 petits garçons et un nouveau-né d’à peine 8 jours de naissance, entre autres, en font partie.

Outre les personnes susmentionnées, des femmes enceintes, fillettes, nouveaux nés, garçonnets, policiers, soldats et étudiants font partie des personnes tuées au cours de cette période.

Insécurité : 195 homicides recensés en Haïti pour le mois de Mars

Ces homicides résultent de la détérioration davantage de la situation sécuritaire d’Haïti de la période allant du 1er au 31 Mars, causée par la violence des gangs.

Sur le plan départemental, sur (10) départements, sept (7) présentent des cas d’homicides et que le département de l’Ouest en est toujours le plus touché en raison qu’il présente le plus de cas de personnes tués dans les deux rapports qui précèdent ce rapport, regrette cette entité. Ce qui dénote au moins 88.2% des cas recensés sur le territoire national, dit-elle, ajoutant que sur 195 personnes assassinées , 172 viennent du département de l’Ouest.

Lire aussi  Haïti : Incendie à Gressier

Ces cas d’homicides sont perpétrés dans treize (13) communes sur vingt-deux (22). Alors que, dans les deux autres départements qui viennent, à savoir le Sud’Est et l’Artibonite, les nombres de personnes assassinées sont enregistrés respectivement dans trois et dans deux communes représentant au total 7.7% des cas d’homicides. Ainsi, dans les départements comme Sud, Nord et Nord Est, les cas d’homicides sont concentrés généralement dans une seule commune.

Insécurité : 195 homicides recensés en Haïti pour le mois de Mars

Dans le département du Sud, commune des Cayes, on a recensé quatre (4) cas d’homicides dont deux entrepreneurs-commerçant assassinés, ce qui représente sur la balance 2.1% des assassinats.

Le mois de mars, a déploré l’OCNH, a été aussi marqué par la violence, viol, kidnapping, guerres de territoires entre groupes armés, notamment au Bel-Air, Solino, Bas Delmas et à Savien qui ont fait d’une centaine de morts.

Pour remédier à la situation, l’OCNH suggère aux acteurs nationaux et internationaux de doter la Police Nationale d’Haïti (PNH) de matériels sophistiqués et un accompagnement technique, de mettre en place d’un système de renseignement dynamique pour une durée et une mission bien définies établissant ses limites, définir un plan de sécurité globale en appliquant une approche participative incluant l’implication des organisations communautaires et des institutions morales et prévoir un plan de réponse humanitaire pour aider les couches les plus vulnérables de la population.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)