Accueil ACTUALITÉS

Irruption des gangs à Saut-d’Eau : Ils chassent la police, incendient le Commissariat, tuent et blessent des habitants

Des civils armés sèment la terreur en Haïti | © Photo d'illustration

Des bandits armés soupçonnés d’être membres du gang de Canaan à Croix-des-Bouquets (Ouest) , ont fait irruption dans l’après-midi du vendredi 22 Septembre 2023, à Saut-d’Eau, Commune du Departement du Centre d’Haïti. Au cours de cette attaque armée, ils ont chassé les deux (2) policiers affectés au Commissariat avant de l’incendier. Aussi, les gangsters ont tué et blessé des habitants la zone.

LE FACTEUR HAÏTI, le 23 Septembre 2023._Le Commune de Saut-d’Eau située dans le Département du Centre du pays, a été pris d’assaut dans l’après-midi du vendredi 22 Septembre 2023, par des bandits armés.

Selon des informations recueillies par la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI auprès de plusieurs résidents, cette irruption est l’œuvre des membres du gang de Canaan dirigé par le nommé « Jeff Larose ».

Au passage, les bandits ont incendié le Commissariat de ladite Commune après avoir chassé les deux policiers qui y cantonnaient, selon les confirmations de nos sources locales. En posant l’action, l’un des membres du gang envahisseurs revendique l’attaque.

Irruption des gangs à Saut-d'Eau : Ils chassent la police, incendient le Commissariat, tuent et blessent des habitants
Des bandits s’illustrent à Saut-d’Eau | © Anonymat

« Bon n’ap fè fim, nou paka kanpe n’ap fè teyat! Dinozò sa yo pa konn nan jwèt non. Men li, Sodo m’ ye la, Sodo, anndan Sodo. Nan komisarya mwen ye la, ou tande? Se bal k’ap pete la« , a déclaré un bandits dans une courte vidéo illustrant l’incendie de l’infrastructure policière.

Lire aussi  Haïti : La ville de Hinche crie « aba » Ariel Henry

En plus de l’incendie du Commissariat, ils ont aussi tué par balles des membres de la population lors de leur irruption.

Irruption des gangs à Saut-d'Eau : Ils chassent la police, incendient le Commissariat, tuent et blessent des habitants
Des civils armés sèment la terreur en Haïti | © Photo d’illustration

Outre les personnes abattues, d’autres en sont sorties gravement blessées, ont confié nos sources, qui jusqu’à ce samedi, appellent à une intervention des autorités gouvernementales en raison de la peur qui s’installe à Saut-d’Eau.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)