Accueil ACTUALITÉS

Jacmel – Carnaval : Une 31ème édition en demi-teinte

À seulement quelques heures du défilé officiel de la 31eme édition du carnaval de Jacmel, l’environnement physique de la Cité Alcibiade Promérac n’a projeté aucune image d’une ville qui va accueillir une grande festivité.

LE FACTEUR HAÏTI, le 12 Février 2023._Il est évident que c’est le contraire qui aurait étonné le monde tenant compte de la crise multidimensionnelle que connait le pays. D’ailleurs, des traditionnels sponsors ont déjà annoncé leur désengagement en ce qui concerne le financement du défilé carnavalesque.Ils font marche arrière en signe de solidarité avec les gens qui n’ont pas d’accès à la nourriture, selon les chefs de file.

Tous les dimanches pré-défilés se sont déroulés dans le black out! La dernière fois que la ville de Jacmel avait vu de l’énergie électrique remontait du 18 décembre 2022, lors du match comptant pour la finale de la coupe du monde Qatar 2022, qui opposait la sélection d’Argentine à celle de la France.

Ce n’est que hier samedi 11 Février 2023, que les responsables du centre semi-autonome de Jacmel ont annoncé l’arrivée de quelques milliers de gallons de carburants pour pouvoir éclairer la ville durant la soirée du dimanche, pour le coup d’envoi de la 31eme édition du carnaval.

Jacmel est passée de la première ville électrifiée de la caraïbe à un endroit où l’on voit de l’électricité à chaque grand événement. L’un des facteurs indiquant qu’Haïti est en constant déclin.

Concernant la propreté et les infrastructures, la majorité des rues sont extrêmement sales. Leurs odeurs noseabondes font éternuer les passants, à pied ou encore en voiture.

Pour le financement de la 31eme édition, la mairie de Jacmel a soumis un budget de 200 millions de gourdes au gouvernement alors que le pouvoir central, par le biais du ministère de la culture, a promis 20 millions, soit 10% du budget soumis. Cette nouvelle n’était pas la bienvenue chez les acteurs du Carnaval.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH) / Christophe Noël