Accueil ACTUALITÉS

Journée mondiale de donneurs de sang : RENAGSANG et RENTRHED s'allient pour sauver des vies

Nancy Lainé Isaac, Coordonnatrice du RENAGSANG | © Dieumaître Dessources

À l'initiative le Réseau National des Groupes Sanguins de Rhésus Négatifs (RENAGSANG) et du Regroupement National des Travailleurs Haïtiens en Éducation ( RENTRHED), une collecte de sang a été réalisée le jeudi 15 juin 2023, à Nazon. L'évènement a eu lieu à l'occasion de la "journée mondiale des donneurs de sang" célébrée le 14 juin de chaque année.

LE FACTEUR HAÏTI, le 16 juin 2023._ Présente à cette activité, la Coordonnatrice du RENAGSANG, Nancy Lainé Isaac a salué la volonté dont font montre les élèves afin de contribuer dans le don de sang afin de sauver des vies.

Mme. Lainé a salué aussi tous ceux et toutes celles dont RENTRHED qui, d'une manière ou d'une autre, a participé dans la réalisation et la réussite de cette journée dans le but de collecter des pochettes de sang en faveur des gens dans le besoin.

Plus loin, la Coordinatrice a applaudi les responsables du Regroupement National des Travailleurs Haïtiens en Éducation qui comprennent la nécessité de collaborer avec le RENAGSANG dans le cadre de cette activité citoyenne.

Nancy Lainé Isaac, Coordonnatrice du RENAGSANG | © Dieumaître Dessources

Selon Nancy Lainé, la majorité des personnes qui ne donnent pas leur sang, ne sont pas sensibilisées sur la problématique.

"Par cette collaboration entre ces deux structures (RENAGSANG et RENTRHED), les chefs de fils vont travailler sur un protocole d'entente pour réaliser de manière régulière, des collectes de sang", a t-elle conclu.

De son côté, le responsable de RENTRHED, Léo Lutolu Junior a dit s'inscrire dans cette démarche
après avoir constaté le nombre élevé de décès par jour dûs à un manque de sang. Et c'est la raison pour laquelle dit-il, qu'il a vu la nécessité de participer à la réalisation de cette collecte de sang à l'occasion de la "journée mondiale des donneurs de sang".

Léo Lutolu Junior, responsable de RENTRHED | © Dieumaître Dessources

Le syndicaliste encourage d'autres personnes et structures sociales à emboîter le pas car, chaque pochette de sang aide à sauver des vies, notamment ceux et celles se trouvant en salles d'opération.

Au terme de son intervention, Léo Lutolu Junior promet de bâtir un calendrier afin de mettre le cap sur de nouvelles collectes dans les 3 à 6 prochains mois.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)