Accueil ACTUALITÉS

Kenskoff : Lynchage du président du Conseil d’Administration de la 4ème Section Communale de Belle Fontaine

562

La Fédération Nationale des Casec d’Haïti (FENACAH) a publié une note de presse à travers laquelle elle a confirmé le lynchage du président du Conseil d’Administration de la 4ème Section Communale de Belle Fontaine (Kenskoff), en la personne de Dufresne Rémilus. Selon cette note signée de Paul André, président du FENACAH, le crime a été commis dans la nuit du 25 au 26 Mai 2022 par d’individus armés  de machettes et de bâtons, entre autres. En revanche, deux de ses présumés assassins ont été par la suite tués.

LE FACTEUR HAÏTI, le 27 Mai 2022._ Assassinat de Dufresne Rémilus, responsable du cartel CASEC de la 4ème section communale Belle Fontaine, dans la commune de Kenskoff, département de l’Ouest d’Haïti.

Dans une note rendue publique, la Fédération Nationale des CASEC d’Haïti (FENACAH) confirme que le Casec a été tué à coups de manchettes et de bâtons dans la nuit du mercredi 26 au jeudi 26 mai 2022.

Pour commette leur forfait, les malfrats l’ont appelé chez lui aux environs d’une heure du matin, avançant qu’ils venaient de solliciter son intervention pour les aider à résoudre un conflit dans la zone, peut-on lire dans la note signée de Paul André, Président de ladite fédération. En retour, deux des présumés lyncheurs ont été eux aussi abattus, avons-nous appris.

Kenskoff : Lynchage du président du Conseil d'Administration de la 4ème Section Communale de Belle Fontaine

En revanche, la Fédération Nationale des CASEC d’Haïti dit dénoncer l’assassinat sauvage et tragique du Casec Dufresne Rémilus et a aussi demandé à la justice de diligenter une enquête afin que lumière soit faite autour du crime.

Plus loin, la FENACAH en a profité pour attirer l’attention des autorités judiciaires sur les actes de criminalité à répétition récensés ces derniers temps dans certaines sections communales où pas moins de trois casec ont déjà perdu la vie.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)