Accueil ACTUALITÉS

Kenya : Le Parlement approuve le déploiement des 1000 policiers Kényans en Haïti

Des policiers kényans | © Google

Le déploiement des 1000 policiers kényans en Haïti à travers la force multinationale à la sécurité est approuvé le jeudi 16 Novembre 2023, par le Parlement du Kenya. «Les oui l'emportent», a déclaré la vice-présidente du parlement Gladys Boos Shollei, après avoir demandé aux élus de se prononcer à voix haute. Maintenant, le Kenya est en attente de la décision de la Haute Cour de Nairobi.

LE FACTEUR HAÏTI, le 16 Novembre 2023._Le Parlement kenyan s'est prononcé le jeudi 16 Novembre 2023, sur l'envoi en Haïti des 1000 policiers en Haïti, en aide à la police haïtienne dans sa lutte contre les gangs.

Statuant sur le dossier ce jeudi, le Palais législatif du Kenya a approuvé le projet d'envoi de la police locale en Haïti dans le cadre d'une mission multinationale soutenue par l'ONU et dirigée par ce pays d'Afrique. Cette énième mission aura pour difficile tâce d'y restaurer la paix et la sécurité.

« La Chambre approuve le déploiement des officiers du Service national de police dans le cadre d'une mission multinationale de soutien à la sécurité en Haïti », a déclaré le Vice-Président du Parlement du Kénya, Gladys Boss Shollei aux Législateurs.

Des policiers Kényans | Photo : ALEXIS HUGUET / AFP

Cependant, les autorités gouvernementales kényanes ne gagnent pas encore le pari, car elles doivent à tout prix attendre le verdict de la Haute Cour de Nairobi, en réponse au recours déposé par Ekuru Aukot, un opposant affirmant que la mission était inconstitutionnelle.

Outre la décision de la Cour Constitutionnelle, le Kenya doit aussi empocher de l'argent provenant du financement des États-membres de l'ONU pour déployer ses policiers en Haïti.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)