Accueil INSÉCURITÉ

Kidnapping de l’étudiante Débora Zilus : Les ravisseurs rejettent les 250 mille gourdes collectées par sa famille

494

Des individus armés ont enlevé dans la soirée du lundi 14 Mars 2022, chez elle, à Onaville 20, l’étudiante à l’INUKA, Débora Zilus.En échange de sa libération, les ravisseurs ont réclamé 500 mille dollars américains. En réponse, ses parents les ont offerts 250 mille gourdes.Une somme rejetée par les kidnappeurs et coupent tout contact depuis plusieurs jours avec la famille de la jeune fille, a révélé sa mère Pauline Zéphyr.

LE FACTEUR HAÏTI, le 21 Mars 2022._Les parents de l’étudiante Débora Zilus ne savent à quel Saint se vouer après l’évènement suivi de la séquestration de leur fille depuis le 14 Mars.

La jeune fille a été victime du rapt chez elle, à Onaville 20, selon les confirmations de ses parents.Lors des premières prises de contact, les ravisseurs ont opté pour 500 mille dollars américains pour la libérer.

Après les négociations, ils ont rabaissé le montant à 200 mille dollars, selon ce qu’a confié la mère de l’otage, Pauline Zéphir à la Radio Vision 2000.Une somme qui, toujours est-il, elle ne peut pas payer, se plaigne t-elle.

Kidnapping de l'étudiante Débora Zilus : Les ravisseurs rejettent les 250 mille gourdes collectées par sa famille

Cependant, Pauline Zéphir déclare avoir proposé 250 mille gourdes aux ravisseurs.Ils ont catégoriquement repoussé l’offre et ont coupé tout contact avec la famille de la jeune fille, crie sa mère.

Larmes aux yeux, la mère de Débora Zilus appelle les individus à la pitié afin de permettre à l’étudiante de regagner sa maison.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)