Accueil ACTUALITÉS

Kidnapping : Kineton Louis libéré contre rançon après 8 jours de séquestration

542
Kineton Louis, Directeur Général du CNE/ CP : Google

Huit (8) jours après son enlèvement suivi de sa séquestration en date du samedi 4 Février 2023, le Directeur Général du Centre National d’équipements (CNE), Kineton Louis est libre de ses mouvements. En fait, l’Officiel du Gouvernement d’Ariel Henry recouvre sa liberté contre rançon dans l’après-midi du samedi 11 Février 2023, confirme une source proche de ce dernier à notre rédaction.

LE FACTEUR HAÏTI, le 11 Février 2023._Les bandits armés qui font la loi à Torcel, localité située dans la Commune de Tabarre, avaient kidnappé en date du samedi 4 Février 2023, Kineton Louis, Directeur Général du Centre national d’Équipements (CNE).

Le titulaire du CNE a été victime du rapt à Meyotte, dans la Commune de Pétion-Ville, alors qu’il s’apprêtait à rentrer chez lui.

Séquestré par les gangsters, l’Officiel du Gouvernement d’Ariel Henry était sous la menace d’exécution de ces derniers en raison du fait que la police avait mené, le lendemain de son enlèvement, une opération musclée au fief du chef de gang de Torcel.

Kineton Louis, Directeur Général du CNE/ CP : Google

Kineton Louis qui se trouvait entre la vie et la mort, avait été contraint de publier des enregistrements vocaux à travers lesquels, les bandits l’intimaient l’ordre de demander à la police de faire marche arrière, question de préserver sa vie.

En effet, après huit (8) jours passés au fief du gang « kraze baryè », il est relâché contre rançon ce samedi par ses ravisseurs, confirme l’un de ses proches à la rédaction de l’agence.

Cependant, le montant versé aux kidnappeurs en échange de sa relaxation n’a pas divulgué, a déclaré notre source, alors qu’ils exigeaient plus de 300 000 dollars américains.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)