Accueil ACTUALITÉS

Le Canada adopte de nouvelles sanctions contre 3 personnalités politiques haïtiennes

L'ancien Député Gary Bodeau/ CP : Google

Le Gouvernement canadien adopte ce samedi 19 novembre 2022, des sanctions contre le Sénateur haïtien Rony Celestin et les anciens Parlementaires Gary Bodeau et Hervé Foucand. Ils sont frappés par ces nouvelles mesures en vertu du Règlement sur les mesures économiques spéciales visant Haïti. Et ce, en réponse à la conduite inacceptable de membres de l’élite politique haïtienne qui apportent un soutien financier et opérationnel illicite à des gangs armés.

LE FACTEUR HAÏTI, le 19 Novembre 2022._Des nouvelles sanctions ont été imposées ce samedi par le Canada à trois nouvelles personnalités politiques haïtiennes. Il s’agit de l’actuel Sénateur du Centre Rony Célestin, l’ancien Sénateur des Cayes, Hervé Lénine Fourcand et l’ex-Deputé de Delmas, Gary Bodeau.

Selon la ministre des Affaires étrangères du Canada, Mélanie Joly, ces sanctions font suite au Règlement sur les mesures économiques spéciales visant Haïti, en réponse à la conduite inacceptable de ces hommes politiques haïtiens qui apportent un soutien financier et opérationnel illicite à des gangs armés.

Et comme résultats, Rony Célestin, Hervé Lénine Foucand et Gary Bodeau ont vu le Governement canadien leur impose une interdiction de transactions.Une décision qui aura pour effet de geler tout avoir qu’ils peuvent détenir au Canada, prévient la ministre.

L’ancien Député Gary Bodeau/ CP : Google

Selon un communiqué, le Canada dit avoir des raisons de croire que ces personnes utilisent leur statut d’ancien ou d’actuel titulaire d’une charge publique pour protéger et permettre les activités illégales de gangs criminels armés, notamment par le blanchiment d’argent et d’autres actes de corruption.

Le Gouvernement canadien poursuit en affirmant que les sanctions prises aujourd’hui visent à mettre fin au flux de capitaux et d’armes illicites ainsi qu’à affaiblir et à mettre hors d’état de nuire les gangs criminels d’Haïti.

Le Sénateur Rony Celestin/ CP : Google

Toujours est-il, de nouvelles sanctions contre d’autres personnes et entités, de même que d’autres mesures, pour faire pression sur les responsables de la violence et de l’insécurité persistantes en Haïti sont avisagées par le Canada.

Aussi faut-il rappeler que Joseph Lambert et Youri Latortue,respectivement actuel et ancien président du Sénat haïtien avaient déjà été sanctionnés par le Trésor américain et le Canada pour les mêmes raisons susmentionnées.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)