Accueil SPORT

Liga : Le Real Madrid gagne au forceps contre le FC Séville

214

Au terme d’un match sensationnel, le Real Madrid a renversé (2-3) le FC Séville, en déplacement ce dimanche, au Stade Ramon Sanchez Pizjuan, à l’occasion de la 32ème journée de la Liga Espagnole.Menés (2-0) au score à la pause, les Madrilènes reviennent de loin grâce à des coups de poker signés Carlo Ancelloti, aidé par un nouveau but de Karim Benzema.

LE FACTEUR HAÏTI, le 17 Avril 2022._Le FC Séville a laissé filer au Real Madrid trois bons points à domincile, au Stade Ramon Sanchez Pizjuan. À l’affiche ce dimanche pour le compte de la 32ème journée de la Liga espagnole, les Sévillans, au terme d’un match fou, ont subi la loi du Real Madrid, alors qu’ils menaient (2-0) à la mi-temps.

D’abord, les locaux avaient pris le devant dans la rencontre à la 21ème minute de jeu.Ils y parvenaient à le faire sur un somptieux coup-franc signé, Ivan Rakitic. Sur cette frappe, le dernier rempart Meringue restait sous ses appuis et ne fait que constater les dégâts.

Quatre minutes plutard, soit à la 25ème, Eric Lamela, a doublé la mise pour les siens sur une passe décisive du jeune attaquant Mexicain Jesús Córona après avoir infiltré la défense adverse. Malgré de multiples actions dangereuses, la primière période s’était soldée sur le score de deux but à zéro(2-0), en faveur des hommes de Julen Lopegui.

En seconde partie, l’entraîneur Italien, Carlo Ancelloti, a fait rentrer Rodygo à la place d’Édouardo Camavinga, qui devrait être explusé depuis la 40ème minute de jeu. Changement payant car, dès son premier ballon touché, le jeune joueur brésilien à réduit l’écart à 2-1. Il a trompé la vigilance de Yacine Bounou à la 50ème minute de jeu suite à une combinaison avec Daniel Carvajal.

Un but qui a redonné l’espoir aux Madrilènes. En effet, à la 82ème minute, le défenseur international espagnol Nacho Fernandez, à peine entrée en jeu, a égalisé pour les Meringue (s) à la réception d’une nouvelle passe décisive de Daniel Carvajal.

À deux buts partout, le Real y croit jusqu’à ce but salvateur de l’inévitable Karim Benzema, servi par Rodrygo Goes dans les arrêts de jeu, soit à la 90+2. Score final (2-3) en faveur des protégés du technicien italien qui a renversé ceux de Julen Lopetegui.

Une victore au forceps qui permet à la Casa Blanca de se placer à 15 longueurs de ses dauphins, soit avec une bagatelle de 75 points en attendant la rencontre qui mettera aux prises demain, le FC Barcelone et Cadix pour le dernier match de cette 32ème journée.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)