Accueil ACTUALITÉS

Marigot-Sécurité : « Ti Daniel », le chef de gang de « Macary » et 5 de ses acolytes arrêtés

1248

Arrestation ce lundi 31 Octobre 2022, à Marigot, dans le département du Sud’Est du pays, du chef de gang de la localité appelée Macary, dans la 3ème section communale de la Commune. Il s’agit de Alexis Daniel alias “Ti-Daniel”. Cinq (5) de ses acolytes dont les identités ne sont pas révélées, ont été aussi interpellés lors de cette opération de démantèlement.

LE FACTEUR HAÏTI, le 31 Octobre 2022._ Alexis Daniel alias “Ti-Daniel”, chef de gang de la localité de Macary, dans la 3ème section communale de Marigot, dans le Sud-est, et cinq (5) des ses acolytes ont été arrêtés ce lundi.

Ils ont été appréhendés au cours d’une opération policière dont l’objectif est de démanteler ce gang qui terrorise la population dans cette localité.

Au moment de leur arrestation, plusieurs objets ont été retrouvés en leur possession. Ils ont été confisqués par la police. Il s’agit de trois (3) armes à feu, un pistolet de marque Luger, de calibre 9MM et de série J9934, un revolver de marque Smith & Wesson, de calibre 38, de série K879710 et une arme de fabrication artisanale capable de tirer des cartouches 12.

Marigot-Sécurité : "Ti Daniel", le chef de gang de "Macary" et 5 de ses acolytes arrêtés

Les forces de l’ordre ont aussi fait mention de deux cartouches et une douille de calibre 38, une cartouche de calibre 9MM, un chargeur 9MM, un BDU et un blouson s’apparentant aux uniformes des unités spécialisées de la PNH, une cagoule, six machettes et deux poignards et cinq (5) téléphones, entre autres.

 

Lors de leur interrogatoire, deux des individus arrêtés, à savoir, Alexis Daniel et Soifaite James ont avoué avoir tué Olice Marseille et Pansely Beaujour avec le pistolet et le révolver trouvés en leur possession, écrit la police.

Marigot-Sécurité : "Ti Daniel", le chef de gang de "Macary" et 5 de ses acolytes arrêtés

Cette opération, selon l’institution policière, a été menée par le SDPJ et l’UDMO-SE en compagnie du Substitut du Commissaire du Gouvernement Me Royal Mathurin et du juge de paix de la commune de Marigot Maître Anofène.

Elle a été réalisée suite à des plaintes répétées relatives à des cas d’assassinat et de tentative d’assassinat, de vols à main armées, de braquage, de détention illégale d’arme à feu et d’association de malfaiteurs impliquant les membres du gang, peut-on en lire.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)