Accueil CRIMINALITÉ

Meurtre de Vertil Élie à Canapé-Vert : L’étau se resserre au cou de « Kondagana », policier et chanteur du groupe Barikad Crew

856

Un jeune mécanicien de 31 ans du nom de Vertil Élie a été tué par balles dans la soirée du mercredi 26 janvier 2022 , à Canapé-Vert , une zone de Port-au-Prince. Des témoins ainsi que des proches du défunt persistent et signent que le crime est l’œuvre du policier et chanteur du groupe Barikad Crew , Josué Clotaire dit « Kondagana », suite à une altercation. Cependant , le policier rejette d’un revers de main les accusations proférées à son encontre.

Le Facteur Haïti, le 28 janvier 2022._ Le policier et chanteur de la formation Barikad Crew , Josué Clotaire (KONDAGANA) est accusé par des membres de la population de Canapé-Vert d’avoir exécuté mercredi soir , dans la zone , une jeune de 31 ans identifié sous le nom de Vertil Élie.

Présenté comme un mécanicien très connu à Canapé-Vert , le jeune homme a reçu un projectile dans la tête suite à une altercation entre lui et le policier relative au stationnement d’un véhicule.

Ajouter à cela , KONDAGANA a passé les roues de son véhicule sur le bras du défunt , selon ce qu’a déclaré Rosny Elie , frère du défunt , ce vendredi matin sur les ondes de la radio Caraïbes. Ce dernier a aussi accusé le chanteur d’avoir mis des coups de poings à un personnage qui accompagnait le jeune homme tué.

Meurtre de Vertil Élie à Canapé-Vert : L'étau se resserre au cou de "Kondagana", policier et chanteur du groupe Barikad Crew

Tout en dénonçant cet acte qu’il a qualifié de « criminèle » , Rosny Élie invite les autorités judiciaires à sévir avec la dernière rigueur contre le présumé assassin de son frère. De plus , il presse l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti d’enquêter.

Au delà de ces recommandations , le frère du défunt a laissé entendre que ce dossier est confié à Me Caleb Jean-Baptiste pour les suites légales. Déjà , l’avocat dit entendre déposer une plainte contre le policier-chanteur pour les faits qui lui sont reprochés.

À rappeler que depuis hier jeudi , le policier avait rejeté en bloc les accusations proférées contre lui , avançant que ce soir là , il a été à son poste d’affectation.

Le Facteur Haïti (LFH)