Accueil SPORT

Mexique : 26 personnes blessées dans une bagarre entre supporters lors d’un match de football

249

La rencontre comptant pour la 9ème journée du championnat mexicain qui opposait hier samedi 5 Mars 2022, les clubs de Querétaro et l’Atlas de Guadalajara, a fait pas mal de victimes. Selon plusieurs médias du pays, 26 personnes sont sorties blessées suite à une bagarre qui a éclaté entre supporters. Les échauffourées dans les tribunes ont commencé à la 63ème minute du match. En conséquences, la rencontre a été discontinuée et le championnat est suspendu, ont annoncé les instances concernées.

LE FACTEUR HAÏTI, le 6 Mars 2022._Des actes de violence ont été enregistrés hier samedi 5 mars lors d’une rencontre de la Ligue mexicaine de football entre Querétaro et l’Atlas de Guadalajara, ont rapporté plusieurs médias locaux. Une violente bagarre entre supporters qui y a éclaté a fait au moins 26 blessés dont trois graves.

À date, les autorités mexicaines ne se prononcent toujours pas sur l’origine de ces échauffourées enclenchées à la 63ème minute de jeu. Or, l’Atlas menait par un but à zéro (1-0), en déplacement, depuis la 30ème minute grâce à un but de Julio Furch.

Mexique : 26 personnes blessées dans une bagarre entre supporters lors d'un match de football
La violente bagarre a créé le chaos en tribunes. Les violences se sont poursuivies sur la pelouse./ PHOTO : EPA/MAXPPP

Dépassés par les actes de violence, les agents de sécurité présents dans le stade ont permis au public de se réfugier sur la pelouse pour éviter beaucoup plus de victimes.

En consequence, cette rencontre de la 9ème journée du championnat a été arrêtée. De plus, les matches qui devraient avoir lieu ce dimanche 6 mars 2022, ont été annulés. Hormis la suspension du match suivie de l’annulation des autres affiches, les autorités mexicaines ont décidé de suspendre provisoirement le championnat.

Mexique : 26 personnes blessées dans une bagarre entre supporters lors d'un match de football
Une violente bagarre entre supporters a fait 22 blessés au Mexique. | PHOTO : AFP

En guise de réaction, le club de l’Atlas a exigé dans un communiqué, une enquête pour déterminer les responsabilités des violences. De son côté, le club de Querétaro a également condamné ces faits de violence dans son stade.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)