Accueil DÉCÈS

Nécrologie : Haïti a perdu son « Chéry»

318

Gérard Chéry, natif du Cap-Haïtien décédé le mercredi 3 Janvier 2024, à l’âge de 74 ans. Ce dernier était un chanteur, compositeur dans le monde musical Catholique haïtien. Parti vers l’Orient éternel, Maestro Gérard Chéry a laissé un goût amer dans la musique Catholique haïtienne, la pastorale de l’Université Notre-Dame d’Haïti (UNDH), sa famille, ses amis ainsi que ses collaborateurs-trices.

LE FACTEUR HAÏTI, le 21 Janvier 2024._ Gérard Chéry chanteur, compositeur dans le secteur Catholique haïtien s’est éteint le mercredi 3 janvier 2024, des suites d’une crise d’asthme.

Maestro Gérard Chéry, fils de Monsieur Brunet Chéry et de Madame Adina Blaise, né le 12 juin 1949, à la rue 14 L à Cap-Haïtien, Département du Nord d’Haïti. Le chanteur qui s’est grandi dans une famille religieuse, a passé une partie de son enfance avec son grand-père à l’Estère commune dans le département de l’Artibonite. Par la suite, M.Chéry s’est retourné dans sa ville natale ( Cap-Haïtien ) avant de se rendre dans la Capitale haïtienne lors qu’il était en classe de 3ème secondaire.

Là, pour achever ses études classiques, il a intégré le Lycée Toussaint Louverture mais après avoir divisé le Lycée en deux (2), il s’est fait désormais parti du Lycée Jean Jacques où il a bouclé ses études.

Qui était cet homme?

Le capois était un musicien professionnel (guitariste, chanteur, compositeur et même interprétateur), danseur, couturier. Outre cela, il a étudié l’Art Plastique à l’École Nationale des Arts (ENARTS), la Psychologie et Doctrine sociale chrétienne à IMDOSOC au Mexique, entre autres.

Sa carrière dans la musique

Depuis son adolescence, soit à l’âge de 12 ans, il a commencé à chanter en Chorale. Quelques temps après, il a même performé un jour pour le groupe Septentrionale après quoi on lui a proposé d’intégrer le groupe, mais sa famille lui a contraint d’emboîter le pas. Et, avec le temps par amour pour la musique et sa croyance religieuse il finira par chanter pour le « Bon Dieu ». Dès lors, il débute sa carrière musicale dans le secteur Catholique d’Haïti.

Ses œuvres

Maestro Gérard Chéry par sa voix et sa guitare a voulu rendre gloire à Dieu à travers plus d’une centaine de musiques dont la plupart d’entre elles sont jouées seulement dans l’église Catholique d’Haïti et, ailleurs dans la communauté religieuse catholique haïtienne, mais ne se présentent pas sur les plateformes. À l’exception de «O alon zanmi, Saint Saint Saint, Nan sous la, « Lanmou Bondye, Pose ton regard sur Jésus », entre autres.

Considéré par quelques collaborateurs-trices comme un homme dévoué au service du Christ, un mentor, un professeur, un manager, un homme ponctuel et rempli de fougue… Cette légende a laissé un héritage pour le monde musical Catholique haïtien, car à travers ses musiques les unes plus charmantes que les autres, il a pu raviver la foi de nombreux-es fidèles Catholiques tant sur le plan national et international (États-Unis, Mexique, République Dominicaine).

Au bout du compte, une figure emblématique de la musique Catholique haïtienne s’en va, laisse derrière sa femme et ses deux (2) enfants et, qui, restera graver à jamais dans le cœur des fidèles de l’église Catholique d’Haïti.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)