Accueil DÉCÈS

Nécrologie : Un joueur de football décède après s’être écroulé en plein match

L’international ghanéen de 28 ans, Raphael Dwamena est décédé en plein match de football le samedi 11 Novembre 2023. Il s’es écroulé des suites d’un arrêt cardiaque lors d’une rencontre de championnat d’Albanie opposant son club, KS Egnatia Rrogozhine au Partizani,ont rapporté les médias albanais.

LE FACTEUR HAÏTI, le 11 Novembre 2023._Le monde du football est en deuil suite au décès le samedi 11 Novembre 2023, de Raphael Dwamena.

Le joueur Ghanéen de 28 ans qui disputait un match de football pour son équipe, KS Egnatia Rrogozhine face au Partizani, dans le championnat albanais, s’est écroulé à la 24ème minute, devant la surface adverse.

Victime d’un arrêt cardiaque, Raphael Dwamena, l’ancien joueur de la Real Saragosse et de Levante, en Espagne, a été sécouru par les brigadiers présents aux abords de la pelouse et l’ont emmené d’urgence à l’hôpital. Malheureusement, il n’a pas servecu, a indiqué la Fédération albanaise de football.

Des brigadiers au secours du Ghanéen (; Crédit photo : ADOM ONLINE)

Opéré du cœur en 2020, le joueur des « Black Star » s’était fait implanter un défibrillateur qui devait lui permettre de poursuivre sa carrière. Après cette intervention, il avait pu évoluer au Danemark, en Autriche , en Espagne et en Suisse avant continue sa carrière de footballeur en Albanie.

Raphael Dwamena sous les couleurs du Ghana ( Crédit Photo : Marca

Sur le réseau social X, la Fédération ghanéenne de football a présenté ses condoléances à la famille du disparu. « Nos pensées vont à la famille de Raphael Dwamena en ce moment difficile. Raphael a représenté le Ghana de tout son cœur et a payé son tribut au pays jusqu’à sa malheureuse disparition. Il nous manquera à jamais pour son dévouement à la sélection nationale », peut-on lire dans un communiqué.

Raphael Dwamena qui a disputé la Coupe d’Afrique des Nations 2019 avec les Black Stars, en Egypte, a porté à 9 reprises les couleurs du Ghana pour deux (2) buts inscrits.

Aussi faut-il rappeler que le Ghanéen n’est pas le premier joueur africain à s’écrouler puis décéder en plein matc de foot. Le plus célèbre est Marc-Vivien Foé.

Le milieu de terrain camerounais Marc-Vivien Foé est emporté hors du terrain au stade de Gerland à Lyon le 26 juin 2003. © PHILIPPE MERLE/AFP

L’ancien milieu de terrain international Camerounais s’était éffrondé le 26 juin 2003, lors de la demi-finale de la Coupe des Confédérations, entre le Cameroun et la Colombie, disputée au stade de Gerland, à Lyon, en France.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH) / Kenley St-Jour