Accueil ACTUALITÉS

Pétion-Ville : Au moins 3 policiers assassinés à Laboule 12 (Vidéo)

3472
Les corps inertes des policiers tués à Laboule 12, Commune de Pétion-Ville/ CP : capture d'une vidéo en circulation

Au moins trois (3) police ont été tués par les hommes armés faisant partie du gang dénommé « TI MAKAK », ce mardi 13 Septembre 2022, à Laboule 12, à Fessard, dans la Commune de Pétion-Ville, lors d’une opération anti-gang. Parmi les victimes se trouve un agent de la BOID du nom de Patrick Octa. Les deux autres font partie de l’UDMO, selon une source policière contactée par la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI.On parle aussi de plusieurs blessés par balles.

LE FACTEUR HAÏTI, le 13 Septembre 2022._Les hommes armés du gang dénommé « TI MAKAK », opérant à Laboule 12, Commune de Pétion-ville, sont accusés d’exécuter ce mardi 13 Septembre, 2022, au moins trois (3) policiers. Ils ont perdu la vie lors d’une opération anti-gang.

Le triple meurtre a lieu dans la zone appelée Fessard, selon une source policière jointe au téléphone par la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI.

Au rang des agents abattus, figure Patrick Octa, un agent de la Brigade d’Opération et d’Intervention Départementale (BOID), alors que les deux autres, à savoir Roldy Destiné (28ème) et Abdias (29ème) promotion sont affectés à l’Unité départementale et de Maintien d’Ordre (UDMO), selon notre source.

Les corps inertes des policiers tués à Laboule 12, Commune de Pétion-Ville/ CP : capture d’une vidéo en circulation

En plus des policiers assassinés, d’autres en sont sortis blessés et plusieurs armes de hauts calibres ont été saisis par des bandits.

Tous les cadavres sont pour le moment entre les mains des bandits, avons-nous appris. Et dans une courte vidéo, les gangs explosent les 3 corps sans vie ainsi que les armes confisqués.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)