Accueil ACTUALITÉS

Pétion-Ville : Des gangs pillent et incendient des maisons et entreprises commerciales à Pernier

875

Des membres du gang dirigé par le nommé Vitelhomme Innocent ont semé le trouble dans la soirée du dimanche 15 Mai 2022, à Pernier, une zone située dans la Commune de Pétion-Ville, dans le département de l’Ouest d’Haïti.En conséquence, ils ont attaqué, pillé puis incendié, entre autres, des maisons ainsi que des entreprises commerciales des habitants.

LE FACTEUR HAÏTI, le 16 Mai 2022._ Le chef de gang Vitelhomme Innocent et sa bande armée opérant à Torcell, une zone de la Commune de Tabarre, ne cessent de terroriser de paisibles citoyens résidant à Pernier, un quartier de Pétion-Ville.

En effet, dimanche soir, des membres de son gang ont fait irruption dans la zone précitée.

Par cette invasion, des bandits lourdement armés ont attaqué plusieurs maisons ainsi que des boutiques appartenant aux membres de la population civile.C’est du moins ce que confie une source locale à la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI.

Selon la source contactée, les caïds ont dicté leur loi dans la zone appelée « FATIMA » en passant par Pernier 47 jusqu’à 50.

Pétion-Ville : Des gangs pillent et incendient des maisons et entreprises commerciales à Pernier
Une station-service saccagée et incendiée vendredi par des gangs lors d’une opération policière à Pernier/ Crédit Photo : Anonymat

« Pour l’instant, je ne suis pas en mesure de confirmer s’il y des pertes en vie humaines ni de blessés par balles dans les rangs de la population civile.Toutefois, bon nombre d’habitants commencent à fuir la zone à cause de la menace d’une nouvelle invasion des gangs », rapporte notre source.

Au terme de cet intretien téléphonique, notre source dit rejetter d’un revers de main les rumeurs selon lesquelles les bandits, dans leurs exactions, ont incendié l’église située à Fatima.

Aussi faut-il rappeler que le nommé Vitelhomme Innocent et son groupe ont passé à l’action environ 48 heures après deux opérations concécutives menées par la police dans les zones de Pernier et Torcell qui avaient abouti au décès par balles de plusieurs présumés bandits armés.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)